Ferney-Voltaire (F)

10 mai 2014 14:55; Act: 11.05.2014 11:28 Print

«Les blessés se faisaient soigner sur le trottoir»

par Marine Guillain - Un véhicule des Transports publics genevois a terminé sa course dans une école, samedi après-midi, à Ferney-Voltaire (F). Plusieurs personnes ont été conduites à l'hôpital.

Une faute?

«Le bus s'est trompé de voie sur un rond point, indique Eric, un témoin. Il est rentré dans l'école Saint-Vincent. Il a démoli un muret de protection et a écrasé une voiture contre le mur de l'établissement.» Selon ce lecteur, l'accident s'est produit vers 13h30, samedi, et a fait plusieurs blessés. «Je suis passé environ 5 minutes après, raconte-t-il. Plusieurs personnes, certainement les passagers, se faisaient soigner sur le trottoir. Ils avaient l'air d'avoir des plaies, des coupures, certains se tenaient les bras.»

Lorsqu'Eric est repassé un quart d'heure plus tard, la route avait été fermée et plusieurs ambulances étaient sur les lieux. «Il y avait 20 ou 30 personnes, certaines sont parties sur des brancards. On m' indiqué qu'il n'y avait aucun blessé grave, mais que certains avaient quand même été conduits à l'hôpital pour un contrôle.»

Les raisons de l'accident ne sont pas encore connues. Une source a indiqué que le chauffeur n'était pas blessé, mais qu'il paraissait un peu hébété. Eric explique que ce n'est pas la première fois que cette zone est le théâtre d'un accident: le rond-point est situé au bout d'une longue ligne droite en descente, et les conducteurs dépassent souvent la limite autorisée de 50km/h.

La police française a confirmé l'accident du véhicule des TPG dans l'école primaire Saint Vincent, à Ferney-Voltaire (près de Grand-Saconnex, à Genève). Elle n'a pas donné davantage d'informations pour l'instant. «C'est un conducteur de la RDTA (compagnie prestataire des TPG, ndlr) qui était au volant, précise la porte-parole des Transports publics genevois. Il semblerait qu'il ait fait un malaise».