Sécurité à Genève

31 août 2010 08:42; Act: 01.09.2010 15:19 Print

«Madame Rochat veut-elle une police de vieux?»

par Didier Tischler - Pour augmenter les effectifs, la ministre genevoise de la Sécurité élargit les critères d’embauche. Pas consultés, les syndicats s’insurgent.

storybild

L'année dernière 900 personnes ont posé leur candidature pour devenir policier. (Photo: Keystone)

Une faute?

L’âge maximum pour s’engager dans la police passe de 30 à 35 ans. La mesure a été décidée par Isabel Rochat, en charge du Département de la sécurité, de la police et de l’environnement (DSPE), à la suite¬ du relèvement de l’âge de la retraite à 58 ans dans l’institution. Cette modification du critère d’engagement sera présentée samedi au cours de la Journée de la police genevoise,¬ au centre sportif du Bois-des-Frères, à Châtelaine.

Mais cette décision fait bondir les syndicats. «On sait qu’un policier atteint sa maturité professionnelle après quinze ans de service, explique Christian Antonietti, président de l’Union du personnel du corps de police (UPCP). Je ne suis pas sûr qu’à 50 ans, son physique lui permette de courir après des malfrats. Madame Rochat veut-¬elle une police de vieux?» Autre motif de courroux du syndica¬liste: «Jamais nous n’avons été concertés, pas plus que les responsables de la caisse de pension, ajoute-t-il. Franchement, nous n’avons pas une idée précise de ce qu’elle veut faire.»

Selon nos informations, l’état-major de la police n’a pas eu non plus son mot à dire. Certains gradés auraient même signifié à la ministre leur désaccord. «La hiérarchie a été informée et le sujet discuté lors de séances, précise Yvette Renard, porte-parole du DSPE. Il est vrai que les syndicats n’ont pas été consultés.»

Les commentaires les plus populaires

  • Tig le 01.09.2010 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    Comme si on était vieux à 35 ans!

    Le travail d'un policier ne se limite pas à "courir après les gens".Il y a aussi la prévention,l'information,l'accueil,le travail administratif.Pour ces tâches, le savoir-être et l'expérience sont bien plus importants que les muscles. Et sont donc tout à fait appropriés pour des policiers entre 35 et 58 ans. Et de plus il y a des quinquagénaires en pleine forme physique!

  • Ana le 01.09.2010 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait-il encore...

    qu'une majorité des policiers courent après de malfrats, ce qui n'est pas leur tâche la plus répendue. Le travail de policier ne résume pas qu'à ça! Rien n'empêche de l'organiser en fonction de l'âge. Un policier de 50 ans sera très apte pour d'autre tâche. Ils râlent parce qu'il y a trop peu de policier. Et maintenant parce qu'une vague solution se profile...

  • Morgarten le 02.09.2010 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons !

    La nomination d'Isabel Rochat à un poste nécessitant poigne et cohérence n'était pas la meilleure idée. GE doit malheureusement faire "avec". Néanmoins, l'ouverture des postes jusqu'à 35 ans est une bonne chose mais elle aurait dû être présentée plus intelligemment aux intéressés. Décidément, entre Rochat et Bonfanti, la police genevoise n'est pas sortie de l'auberge ;-). Courage, les gars !

Les derniers commentaires

  • Morgarten le 02.09.2010 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Ben voyons !

    La nomination d'Isabel Rochat à un poste nécessitant poigne et cohérence n'était pas la meilleure idée. GE doit malheureusement faire "avec". Néanmoins, l'ouverture des postes jusqu'à 35 ans est une bonne chose mais elle aurait dû être présentée plus intelligemment aux intéressés. Décidément, entre Rochat et Bonfanti, la police genevoise n'est pas sortie de l'auberge ;-). Courage, les gars !

  • Christian le 02.09.2010 07:55 Report dénoncer ce commentaire

    Syndicat c'est quoi?

    Mettre tout le monde à courir c'est une bonne idée, mais qui écrira les rapports aux différentes instances ? pas ceux qui courrent! Au lieu de openser syndicat, messieurs pensez force vive. Vous êtes sur la rue parfait, mais qui écoutera une personne âgée qui a un "souci" si ce n'est pas vous ? Sans racune!

  • Ricky le 01.09.2010 19:00 Report dénoncer ce commentaire

    il fallait penser avant

    pourquoi pas si ça permets d'avoir plus de gendarme. 35 ans c'est pas vieux il y a beaucoup de personnes qui sont une très bonne forme à cet âge.

  • Tig le 01.09.2010 13:49 Report dénoncer ce commentaire

    Comme si on était vieux à 35 ans!

    Le travail d'un policier ne se limite pas à "courir après les gens".Il y a aussi la prévention,l'information,l'accueil,le travail administratif.Pour ces tâches, le savoir-être et l'expérience sont bien plus importants que les muscles. Et sont donc tout à fait appropriés pour des policiers entre 35 et 58 ans. Et de plus il y a des quinquagénaires en pleine forme physique!

    • Réfléchir le 02.09.2010 13:28 Report dénoncer ce commentaire

      CQFD

      "Il y a aussi la prévention,l'information,l'accueil,le travail administratif" Pas besoin de policier pour ça, du personnel administratif suffirait et déchargerait le vrai travail des policiers...

  • Scoop le 01.09.2010 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    T'a le look coco

    35 ans, maturité assuré, marié 2 gosses, femme avocate ou au foyer.... alors merci de balayer les truands qui font la loi dans notre canton!