Vernier (GE)

26 février 2011 19:05; Act: 28.02.2011 11:35 Print

«Marteau contre bidon d'essence»

Un homme muni d'un bidon d'essence a menacé vendredi de bouter le feu à une société de Vernier (GE) avec laquelle il est en conflit.

Une faute?

Un homme de 43 ans s'est rendu samedi après-midi dans une société de Vernier (GE) pour régler un litige commercial portant sur 70'000 francs.

A l'arrivée de la police vers 13h00, un employé de l'entreprise brandissait un marteau face à l'agresseur. Le litige porte sur 70'000 francs.

Après avoir fait sortir l'homme au marteau, les agents ont tenté, en vain, de raisonner l'homme au briquet, a expliqué samedi la police genevoise dans un communiqué.

Mais l'individu «extrêmement agressif» a commencé à répandre de l'essence dans le bureau et sur ses propres habits avant de tenter d'allumer son briquet. Les policiers ont alors saisi un extincteur et ont aspergé de mousse le forcené, avant de le maîtriser de force.

L'intéressé, âgé d'un peu plus de cinquante ans, est en litige commercial avec la société pour un montant d'environ 70'000 francs, a ajouté la police. Il s'est présenté au bureau équipé de l'essence et du briquet, mais aussi d'un marteau, dans le but de repartir avec cette somme.

Devant le refus des employés de rembourser ce qu'il considère comme son dû, le forcené a saccagé les locaux à coups de marteau. Il a également tenté de frapper un employé, qui a réussi à s'emparer du marteau.

Le forcené reconnaît les faits, mais précise avoir neutralisé son briquet afin qu'il ne puisse s'allumer, a encore indiqué la police. Il affirme avoir seulement cherché à faire peur à ses interlocuteurs. Il est en détention.

(ap)