Genève

01 décembre 2011 19:25; Act: 01.12.2011 19:33 Print

«Maudet privilégie la force, je favorise le dialogue»

par Raphaël Leroy - Le maire abandonne le dossier des Indignés au profit de Rémy Pagani. Le vice-maire dévoile ses intentions.

storybild

Rémy Pagani, d'Ensemble à gauche, fait partie de l'exécutif de la Ville depuis 2007. (Photo: Keystone)

Une faute?

– Rémy Pagani, quel est votre rôle exact désormais dans cette affaire?
– J’offre mes bons offices pendant une semaine. Cela implique d’aller voir les Indignés et de leur expliquer qu’ils doivent regrouper leur campement et qu’ils sont là avant tout pour exprimer des idées comme collectif. Pierre Maudet privilégie la force pour arriver à cette fin, je préconise le dialogue.
– Comment cela?
– Mercredi, le maire voulait faire évacuer le bas du campement manu militari avec police municipale et voirie. L’exécutif a estimé qu’il y avait une autre manière de faire. Il a décidé de m’envoyer sur place pour obtenir la même chose, mais par la discussion.
– Pierre Maudet a-t-il eu raison de se dessaisir du dossier?
– Je tiens à préciser qu’il a pris seul sa décision. A aucun moment le Conseil administratif ne le lui a demandé. J’ai entendu ses arguments. Sa position lui appartient.
– Avec cette rupture de collégialité, l’exécutif de la Ville est-il en crise?
– Mais non! Il y a des dossiers bien plus importants, comme les travaux de la gare.
– Vous avez rencontré les Indignés mercredi soir. Que leur avez-vous dit?
– Ce que nous leur disons depuis le début: qu’ils doivent quitter le bas du campement et mieux s’organiser. J’ai fixé une échéance à mercredi. Ensuite, je demanderai à mes collègues de leur octroyer une autorisation permanente. Dès ce moment-là, ce sera au maire de reprendre le dossier, du moins c’est mon souhait.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marcelle le 02.12.2011 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    Oh miracle, les indignés ont écouté ...

    - Vous avez rencontré les Indignés mercredi soir. Que leur avez-vous dit?  Ce que nous leur disons depuis le début: quils doivent quitter le bas du campement.... Si jusqu'à présent ils n'ont pas compris, ce n'est pas parce que M. Pagani va leur parler qu'ils vont s'exécuter!!! Noël ce n'est ni demain ni mercredi mais dans 23 jours!

  • joel le 01.12.2011 19:39 Report dénoncer ce commentaire

    Mr Courage!!!!!!

    OUI!OUI! C'est cela.Le dialogue pour l'obtention d'électeurs,n'est-pas??Cela vaut bien le sacrifice du plus beau parc de la ville.Courageux aussi, on passe la patate chaude.

  • Jc Campion le 03.12.2011 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    Un élu Vert vraiment étrange

    " Ils doivent quitter le bas du campement et mieux d'organiser, je leur octroie une autorisation permanente ". Et après, son souhait : c'est au maire de reprendre le dossier pour les déloger ... Il fait exprès ou il est pense vraiment ainsi ??

Les derniers commentaires

  • Jc Campion le 03.12.2011 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    Un élu Vert vraiment étrange

    " Ils doivent quitter le bas du campement et mieux d'organiser, je leur octroie une autorisation permanente ". Et après, son souhait : c'est au maire de reprendre le dossier pour les déloger ... Il fait exprès ou il est pense vraiment ainsi ??

    • sympathisant le 04.12.2011 22:14 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi les déloger ?

      Parce que toute remise en question du système financier actuel et de la spéculation qui provoquent ces si agréables crises financières à répétition dont nous sommes tous victimes gêne les affairistes de droite ?

    • Jc Campion le 05.12.2011 09:03 Report dénoncer ce commentaire

      Gauche droite ? Rien à voir.

      C'est ce que désire Pierre Maudet pourquoi donc lui refiler le dossier dans ce cas? Moi, leur mouvement, je m'en tamponne. C'est Noël, j'ai pas un rond à la fin du mois, j'ai souvent le frigo vide, c'est pas un campement qui va changer ma vie. Gauche, droite, personne ne bouge. Des initiatives, des mouvements politiques qui agissent oui, je soutiens volontiers. Pas des gens qui revendiquent sans travailler ni agir.....

    • Genfer le 05.12.2011 13:07 Report dénoncer ce commentaire

      Au boulot !

      Les indignés feraient mieux de bouger la moindre. A Genève, il y en a assez pour tout le monde : nettoyer la saleté, gêner les bonneteaux, contrecarrer les voleurs à l'astuce, crocheter les zidanes, maitriser les voyous, assommer les lyonnais holduppers. Au boulot ! Mais vous avez raison les élus, encourageons tous les faux clodos d'Europe à Genève, c'est nous qui payons.

  • Morgarten le 03.12.2011 16:06 Report dénoncer ce commentaire

    Oû est la différence ?

    Entre intervention musclée et négociations laxistes, où est la différence ?. Le but étant pour tous de dégager ces gens qui enquiquinent tout le monde sous des prétextes fallacieux d'une "indignation" dont personne n'est dupe et qui n'engrangent qu'une solidarité marginale et peu convaincante. Virez cette cohorte dont on a du mal à comprendre les objectifs réels !. Mais bon, les bisounours les défendront toujours...

  • Pirouette le 02.12.2011 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Raz le bol !

    Si un genevois ou un résident de longue date sur notre territoire avait eu le culot de planter sa tente devant le Palais Eynard parce sans emploi et sans logis, il se serait fait éjecter manu militari. Bravo au Maire d'avoir passé le dossier à ses collègues de gauche qui s'extasient devant un mouvement venu de nul part et sans objectif défini, pire sans capitaine.

  • bobo le 02.12.2011 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi?

    Il y a quand même un truc que je ne comprends pas à Genève: les gens ont en marre de la criminalité, des parasites et des profiteurs mais ils votent majoritairement pour la gauche??? Pourtant c'est bien cette gauche qui soutient et entretient cette plaie! Est-ce qu'il y auraient autant d'électeurs qui font partie de ces profiteurs?

    • Master Socio le 02.12.2011 09:39 Report dénoncer ce commentaire

      Au moins vous savez écrire.

      Si vous ne comprenez pas que la gauche ne soutient pas la criminalité etc, il y a surement plusieurs "trucs" que vous ne comprenez pas.

    • bobo le 02.12.2011 11:22 Report dénoncer ce commentaire

      non??????

      Ah bon? Ben alors si la gauche ne soutient pas la criminalité, elle ne fait en tous les cas rien pour la combattre! Mais si ça vous plait de vivre avec ces "gentils voyous" libre à vous...

  • Marcelle le 02.12.2011 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    Oh miracle, les indignés ont écouté ...

    - Vous avez rencontré les Indignés mercredi soir. Que leur avez-vous dit?  Ce que nous leur disons depuis le début: quils doivent quitter le bas du campement.... Si jusqu'à présent ils n'ont pas compris, ce n'est pas parce que M. Pagani va leur parler qu'ils vont s'exécuter!!! Noël ce n'est ni demain ni mercredi mais dans 23 jours!