Référendum sur la LPP

21 décembre 2009 09:23; Act: 21.12.2009 14:54 Print

«Non à la baise des rentes»

Le bulletin de versement du parti socialiste pour la récolte de fonds en faveur de sa campagne contre la baisse des rentes du deuxième pilier contient une erreur qui en dit long.

storybild

Le bulletin de versement du PS

Une faute?

«C'est assez significatif. On se fait baiser de toute façon avec nos rentes», rigole la lectrice de 20 minutes qui a reçu ce bulletin de versement dans sa boite à lettres, samedi matin en courrier A. «Au moins, comme ça, le PS est sûr qu'on ne jette pas sa pub à la poubelle sans l'ouvrir».

Le chef de campagne et de communication du PS, Peter Launer regrette cette erreur: «Nous avons mal épelé le nom et nous nous excusons auprès des quelque 10'000 Romands qui ont reçu ce bulletin. Même si nous sommes opposés à cette baisse des rentes, nous n'aurions jamais utilisé volontairement un langage si vulgaire.»

La révision, adoptée en décembre 2008 par le Parlement, prévoit d’abaisser progressivement le taux de conversion minimal du 2e pilier de 7% à 6,4% d’ici 2015. Cela signifie que, pour un capital individuel de 100'000 francs, les rentiers ne recevront plus que 6400 francs de rente par an, au lieu de 7000 francs.

Le référendum de la gauche et des syndicats contre cette révision de la LPP a abouti, le peuple suisse aura son mot à dire. La campagne devrait débuter début 2010.

(mac)