Musique Genève

09 juin 2011 12:44; Act: 09.06.2011 14:56 Print

500 concerts pour la 20e Fête de la Musique

La Fête de la musique va célébrer son 20e anniversaire du 17 au 19 juin à Genève.

Une faute?

Genève programme plus de 500 concerts pour tous les goûts sur une quarantaine de lieux. Parmi les nouveautés, 20 pianos seront disséminés dans la ville et mis à disposition du public.

Récupérés chez Emmaüs, les instruments ont été réparés et installés dans les parcs, sur les places et les quais. Ils ne sont pas gardés et chacun pourra y jouer selon son envie depuis ce jeudi et jusqu'au 20 juin, a expliqué Thierry Sartoretti, chef de projet devant la presse.

La population est invitée à photographier ou filmer les performances. Les résultats sont à envoyer sur le site Internet «www.jouezjesuisavous.com». En cas de mauvais temps, un parrain ou une marraine bâchera les instruments.

Ciné-concert

D'autres rendez-vous «pianistiques» sont annoncés. Le compositeur Jacques Demierre donnera en création son oeuvre «pianoparole». Diverses scènes accueilleront l'ensemble Koumrouyan, l'Orchestre des Collèges et Gymnases lausannois et le Duo Métamorphoses.

Le volet classique propose encore une pléiade de concerts: musique de chambre, baroque, symphonique, grandes orgues, lectures en musique ou encore une «gospel night». Le jeune public pourra découvrir l'opéra-théâtre avec «Les fabuleuses aventures du Baron de Münchausen».

L'un des points forts sera la présentation par l'Ensemble Sillages d'un «Ciné-concert» à l'Alhambra. Il est consacré à Georges Méliès, magicien des films muets, sur une musique du compositeur argentin Carlos Grätzer.

Du karaoké au troc de cd

La diversité primera également dans les 400 concerts de musiques actuelles agendés. Des groupes genevois, tels le Fanfareduloup Orchestra (jazz), Hell's Kitchen (Blues) ou The National Fanfare Of Kadebostany (fanfare et électro) partageront l'affiche avec notamment les Américains de Karma to Burn (rock stoner) ou les Belges de Uman (reggae).

Côté musique du monde, le grand maître pakistanais du chant quawwali, Faiz Ali Faiz donnera un concert unique au Victoria Hall. Des scènes libres, des ateliers, un karaoké, un troc de cd et des événements musicaux mobiles complèteront ce programme intense. Sans oublier la parade latino de 300 danseurs en costumes qui clôturera la manifestation dimanche.

La scène de la danse à la Cour des Casemates prendra une allure résolument musicale. Concerts rock, films burlesques de danse accompagnés par des pianistes classiques côtoieront les créations chorégraphiques contemporaines.

Happy birthday

Clin d'oeil au 20e anniversaire, le carillon de la cathédrale St- Pierre marquera le coup en entonnant «Joyeux anniversaire» le samedi à 20 heures. Tous les groupes de musiciens et le public seront invités à se joindre au concert. Les 20 affiches qui ont annoncé la fête de la musique depuis 1992 seront exposées à la Bibliothèque musicale.

Neuf communes du canton se sont associées à la Ville de Genève pour compléter une offre déjà pléthorique. Plusieurs d'entre elles proposeront des animations pendant trois jours également également.

Fête durable

Sami Kanaan, nouveau Monsieur Culture de la Ville de Genève, ne compte pas bouleverser la manifestation ces prochaines années. «La formule plaît, nous n'allons pas changer pour changer», a déclaré le conseiller administratif. En revanche, les efforts vont se poursuivre pour limiter l'impact écologique de la fête.

Organisé par la ville de Genève, l'événement est gratuit. Son budget se monte à 1,5 million. L'an dernier, près de 200'000 personnes avaient participé, malgré le mauvais temps.

(ats)