Genève

04 décembre 2019 14:32; Act: 04.12.2019 14:54 Print

Addition majorée pour lutter contre le suicide

Des restos genevois proposent dès mercredi à leurs clients d'ajouter un franc à l'addition, en faveur d'une unité de soins et de prévention du suicide chez les ados.

L'action 1vincible propose de verser un franc de plus sur son addition au resto, en faveur de la lutte contre le suicide des jeunes.
Sur ce sujet
Une faute?

Payer son plat du jour, son eau gazeuse, son café... et ajouter un franc à l'addition pour la bonne cause. C'est ce que propose la fondation Children Action, qui lutte pour la protection de l'enfance. Elle renouvelle pour la deuxième année son opération 1vincible, relayée par une quinzaine de restaurants et de cafétérias d'entreprises genevois. Ils proposeront à leurs clients d'ajouter un franc à l'addition, en faveur de la lutte contre le suicide des jeunes.

Une cinquantaine d'apprentis des écoles de commerce du bout du lac ont participé à la mise en place de l'action solidaire. Ils ont notamment convaincu les cafétérias et contacté les restaurateurs afin de les persuader de participer.

Le projet démarre mercredi et s'achèvera le 15 décembre. Les fonds récoltés seront versés à Malatavie, l'unité de prévention et de traitement du suicide des ados pilotée par les HUG, en partenariat avec Children Action. Malatavie gère une ligne téléphonique et une adresse mail (preventionsuicide@hcuge.ch) ouvertes 24h/24, tous les jours de l'année. Un lieu d'accueil thérapeutique prend également en charge les adolescents.

(lfe)