Genève

11 janvier 2019 09:22; Act: 11.01.2019 09:59 Print

Aéroport sanctionné pour l'attribution d'un mandat

La justice a estimé qu'une clause essentielle de l'appel d'offre pour l'accueil des passagers n'avait pas été respectée.

storybild

(Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

L'attribution des mandats concernant l'accueil des passagers de Genève Aéroport avant le contrôle de sécurité connait un nouveau rebondissement. La procédure a fait l'objet d'un recours d'ISS Facility Services. La société contestait le contrat octroyé à son concurrent Securitas. La Chambre administrative de la Cour de justice lui a donné raison. Cointrin devra verser à ISS 33'000 francs d'indemnités pour dommages et intérêts, révèle la «Tribune de Genève».

Les juges ont estimé qu'une clause essentielle de l’appel d'offre n'avait pas été respectée. Ce dernier, divisé en trois lots, devait être attribué à des entreprises différentes. Securitas, dont l'offre financière était pourtant moins bonne que celle de son concurrent ISS, a remporté le premier lot et Custodio, le 3e. Mais celle-ci est en réalité affiliée à Securitas. L'attribution à cette dernière du mandat de l'accueil des passagers avant le contrôle de sécurité a aussi déplu aux syndicats, qui critiquent les conditions de travail au sein de la société. De son côté Genève Aéroport conteste la décision de la justice et devrait faire appel.

(dra)