Genève

21 décembre 2011 12:21; Act: 21.12.2011 17:12 Print

Affiches MCG: le bloggeur toujours pas sorti d'affaire

par Raphaël Leroy - Parce qu'il avait eu le malheur de publier l'encart fustigeant le Groupe Mutuel, Haykel Ezzeddine risque de devoir payer 20'000 fr. La conciliation prévue mercredi n'a rien donné.

storybild

Haykel Ezzeddine tient un blog sur le site de la Tribune de Genève. (Photo: L. Guiraud)

Sur ce sujet
Une faute?

Une audience de conciliation a eu lieu mercredi matin dans l’affaire de l’affiche MCG. En août, Haykel Ezzeddine avait publié sur son blog l’encart controversé fustigeant le Groupe Mutuel, avant de le supprimer.

20'000 fr. de dommages et intérêts

Pourtant, l’assureur l’a poursuivi, au même titre que les auteurs de l’affiche, et lui réclame 20’000 fr. de dommages et intérêts. «Le Groupe Mutuel n’a pas voulu revenir en arrière alors que mon client a fait tout juste, explique Me Nils de Dardel, avocat du bloggeur. Nous refuserons de verser un sous. On couvre de louanges les bloggeurs du printemps arabe alors qu'ici on les poursuit. C’est à n’y rien comprendre.»

L'assureur, lui, était prêt à transiger. «Nous souhaitions trouver une entente à l'amiable sur les montants en cause, indique Yves Seydoux, porte-parole du Groupe Mutuel. Mais le conseil de M. Ezzeddine en a refusé le principe. Nous allons donc saisir le Tribunal de première instance pour mettre le holà à ce genre d'atteintes à notre image.»

«Je suis le coupable idéal!»

«Je suis le coupable idéal, regrette pour sa part Haykel Ezzeddine. Je n'ai aucun parti pris et je ne roule pour personne. Mais on me reproche encore de parler de cette affaire sur mon blog. On veut me museler. Les journaux ont le droit de parler mais pas moi!»

Parallèlement, une procédure pénale est en cours d'instruction.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gégé le 21.12.2011 22:34 Report dénoncer ce commentaire

    On l'a trouve encore sur le web...

    Cherchez bien les assureurs, il en reste encore des traces de cette affiche(originale). Un jour le peuple vous fera mordre la poussière. On devrait tous ouvrir un blog et mettre cette affiche et ensuite rira bien qui rira le dernier. Scandaleux ce qui arrive dans un pays soit-disant démocratique.

  • Joséphine le 21.12.2011 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    Lamentable

    Dépenser une fortune en avocats sur le dos des assurés pour obtenir la punition d'un pauvre type qui n'a fait que de publier maladroitement sur son blog une information qu'il croyait exacte, c'est lamentable

  • hergé le 21.12.2011 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    Pathé-tique

    Les assurances et le fric... tout est dit! Surtout quand elles sont Suisses... Welcome la liberté d'expression... l'inverse les aurait certainement agacés! BEURK!!! Surtout que tout le monde sait que le Grupe mutuel n'a rien d'une casse maladie qui s'occupe de ses clients....... ABE

Les derniers commentaires

  • Gégé le 21.12.2011 22:34 Report dénoncer ce commentaire

    On l'a trouve encore sur le web...

    Cherchez bien les assureurs, il en reste encore des traces de cette affiche(originale). Un jour le peuple vous fera mordre la poussière. On devrait tous ouvrir un blog et mettre cette affiche et ensuite rira bien qui rira le dernier. Scandaleux ce qui arrive dans un pays soit-disant démocratique.

  • Coucouche Pinpin le 21.12.2011 21:45 Report dénoncer ce commentaire

    Fin de la démocratie en Suisse

    On croyait bêtement vivre en démocratie et bénéficier de la liberté d'expression. En réalité la Suisse est une dictature au service des assureurs qui s'engraissent sur le dos des citoyens suisses comme des rois fainéants. Qu'on se le dise toute personne osant critiquer les assureurs sera exécuté en place publique. Ils devraient quand même se souvenir que ça ne s'était pas si bien terminé pour le dernier roi de France et les courtisans anoblis qu'il entretenait (aujourd'hui en Suisse ces courtisans seraient les parlementaires de droite payés par les assureurs)

  • Hotch le 21.12.2011 19:23 Report dénoncer ce commentaire

    Diversification

    C'est juste de la diversification : après l'arnaque des assurés, le racket des bloggeurs. Avec les méthodes du groupe mutuel, leurs frais d'avocat seront mis sur le compte de l'assurance obligatoire et s'ils gagnent, les 20'000 francs iront à la division assurances complémentaires, celle qui peut faire du bénéfice en toute légalité.

  • Aniss Tunisien le 21.12.2011 18:00 Report dénoncer ce commentaire

    Pas d'injustice contre Haykel

    La législation Suisse doit tenir compte de la liberté d'expression surtout des journalistes et notre cher bloggeur n'a pas dépassé les limites et s'est excusé aussi, alors je ne vois pas ce qu'il peut faire de plus ??!! le montant réclamé est de la science-fiction et ne donne pas une bonne image de la Suisse et de Genève, le siège des droits et des libertés. Arrêtons cette mascarade car notre bloggeur n'a rien fait de mal et n'a rien fait plus que les medias.

    • ben djraad le 22.12.2011 04:32 Report dénoncer ce commentaire

      droits et libertés

      La dictature se trouve partout meme au siege des droit d'homme

  • Joséphine le 21.12.2011 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    Lamentable

    Dépenser une fortune en avocats sur le dos des assurés pour obtenir la punition d'un pauvre type qui n'a fait que de publier maladroitement sur son blog une information qu'il croyait exacte, c'est lamentable

    • Hotch le 21.12.2011 19:32 Report dénoncer ce commentaire

      rectification

      En disant "qu'il croyait exacte" on pourrait penser que l'information en question était fausse, ce qui est loin d'être le cas. Le problème c'est qu'au pays des petits copains le vérité est considérée comme calomnieuse.