Genève

09 juillet 2010 17:59; Act: 09.07.2010 18:25 Print

Ana Markovic préfère le cigare à la pipe

par Grégoire Corthay - L’interdiction de fumer dans les lieux publics n’a pas éteint l’ardeur des amateurs de barreaux de chaises de la Cité de Calvin.

storybild

Ana Markovic nous éclaire sur sa passion.(Crédit photo: DR)

Une faute?

L’association GenevaCigars (dont le logo représente l'aigle à tête couronnée des armoiries de Genève avec un cigare au bec!) annonce qu’elle organise une grande soirée de gala le 25 septembre, au Domaine de Penthes à Genève. Plus 2500 cigares seront proposés aux quelque 300 «fumeurs épicuriens» attendus.

Sondage
Que pensez-vous des femmes qui fument le cigare ?
19 %
38 %
43 %
2074 participants

Pour rester dans le cadre strict de la loi, la «2e Nuit Mondiale du Cigare» se déroulera dans une structure extérieure adaptée. «Malgré les restrictions imposées par la loi, les aficionados pourront ainsi se réunir autour de leur passion!» soulignent les organisateurs. Parmi eux, un visage féminin et connu des téléspectateurs romands: la Genevoise d’origine serbe Ana Markovic. Vice-présidente de GenevaCigars, la speakerine de la TSR nous éclaire sur sa passion.

Ana Markovic et le cigare, c'est une longue histoire d'amour?
A vrai dire, pas tant que ça, ne serait-ce que parce que je n'ai pas un âge canonique (Ana a 25 ans…)!


Depuis quand en fumez-vous? Quel a été le déclic?
Cela fait environ 1 an et demi. J'ai découvert le cigare par amusement lors d'un séjour aux Caraïbes, en décembre 2008. Par la suite, j'ai fait la connaissance d'amateurs, voire d'experts ès cigares à Genève. J'ai beaucoup aimé les horizons divers dont proviennent ces personnes et leur ouverture d'esprit, moi qui imaginais que c'était un milieu fermé... Du coup, avec certains de ces amoureux de modules (les différents modèles de cigares), nous avons formé l'association GenevaCigars, en mars 2009.

Qu'est-ce que vos amis pensent lorsqu'ils vous voient fumer le cigare?
Cela peut encore étonner quelques personnes, mais globalement, c'est très bien accepté. C'est aussi un excellent sujet pour démarrer la conversation!

Quel type de cigare fumez-vous?
Aha... joker ! Je me considère comme une novice, une pure dilettante dans le sens noble du terme. Par conséquent, je n'ai pas, à ce jour, de cigares favoris.

Fumez-vous aussi des cigarettes?
Non, je n'ai même jamais essayé.

Pourquoi le cigare plutôt que la pipe? Avez-vous aussi testé la pipe?
- Haha, vous êtes polisson! La dernière personne que j'ai du voir fumer la pipe devait être feu mon grand-père paternel... C'était il y'a quelque temps!

Au jour d'aujourd'hui, ce que j'apprécie le plus dans le cigare, c'est ce qu'il engendre: le fait de prendre du temps au temps, de s'entourer de gens qu'on apprécie, de se relaxer, de démarrer des conversations épiques...

La notion de partage est très présente dans la passion du cigare. Pour l'heure, fonctionner comme cela me convient bien, mais je ne doute pas que viendra le jour où je me lancerai dans la lecture d'une encyclopédie du cigare pour combler mes lacunes!

Le cigare convient-il bien aux femmes?
Et pourquoi ne leur conviendrait-il pas? A partir du moment où il vous est possible d'inspirer et d'expirer, cela peut convenir à tout le monde!

Une femme qui fume le cigare, c’est plutôt érotique ou vulgaire ?
Cela dépendra avant tout de votre état d'esprit et de votre attitude. Personnellement, je trouve que ça peut avoir une classe folle, et pour avoir discuté de cela avec bon nombre d'amis de sexe masculin, je peux dire que la gent masculine me rejoint assez sur ce point et n'est de loin pas insensible à la sensualité qui émane d'une femme qui fume le cigare.

A qui est ouvert la «Nuit Mondiale du Cigare»?
A toute personne intéressée; novices comme experts, fumeurs occasionnels ou avertis, de 18 à… 99 ans! La soirée sera fastueuse mais pas guindée, de haut standing mais toujours très conviviale et chaleureuse.

Combien faut-il débourser pour y participer?
Nous avons un prix spécial de 295 fr. jusqu'au 31 juillet (350 fr. par la suite), qui comprend un grand dîner composé de 4 plats spécialement élaborés pour l'occasion, un riche apéritif ainsi qu'un «Cigar Lounge» en fin de soirée, toutes les boissons de la Nuit (alcool y compris!), de multiples animations que je garde secrètes, un concours de dégustation de cigare à l'aveugle avec de magnifiques lots à la clé. Il y aura aussi une grande tombola caritative en faveur de l'association Tatiana fondée par Son Altesse Impériale la Princesse Nilufer Sultan (qui sera présente durant l'événement) et surtout, pas moins de 6 cigares par convives spécialement sélectionnés! Je crois d'ailleurs que c'est le seul événement de ce genre qui offre autant de modules à ses invités!

Enfin, pourquoi Ana Markovic est-elle devenue vice-présidente de GenevaCigars alors qu’elle avoue ne pas encore y connaître grand chose?
Après la tenue de la «1re Nuit Mondiale du Cigare», le 26 septembre 2009 à Genève (à la veille de la votation pour l'interdiction de la fumée dans les lieux publics genevois!), et pour me remercier de mon implication dans l'organisation de cette 1ère édition, le comité de GenevaCigars a voté mon accession à la vice-présidence de l'association. Nous avons ainsi un président fin connaisseur et fumeur de cigares depuis belle lurette (Daniel Ceszkowski), et une vice-présidente novice avec une vision plus ludique et féminine du cigare... Un joli binôme, je pense!