Genève

03 janvier 2019 17:10; Act: 03.01.2019 17:31 Print

Antispéciste condamnée pour avoir nui à Knie

La justice a sanctionné d'une peine pécuniaire avec sursis une Lyonnaise qui avait tagué les panneaux des écuries du cirque.

storybild

(Photo: Keystone/Christian Beutler)

Sur ce sujet
Une faute?

Une militante antispéciste de 21 ans a été condamnée par le Tribunal de police à 30 jours-amende avec sursis assortis d'une amende de 100 francs. Le 27 août 2016, cette Lyonnaise avait écrit «Stop à l'exploitation» et «Le cirque tue» sur des panneaux plastifiés à l'intérieur des écuries du cirque Knie, installé sur la plaine de Plainpalais. Ainsi que le rapporte la «Tribune de Genève», elle avait aussi dénoncé sur les réseaux sociaux de supposés mauvais traitements infligés aux animaux - des assertions que la justice a estimées sans fondement.

La jeune femme a été condamnée pour violation de domicile, diffamation et dommages à la propriété d'importance mineure. Les faits se sont produits au lendemain d'une manifestation antispéciste qui avait réuni 700 personnes dans les rues genevoises.

(jef)