Genève

18 juillet 2014 06:41; Act: 18.07.2014 06:43 Print

Association subventionnée sous enquête du Maire

par Didier Tischler Taillard - Le subside annuel de 220 000 fr. de Tambour Battant a été bloqué. L’organisme culturel est dans le collimateur des autorités.

storybild

Tambour Battant organise chaque année un festival de musiques africaines à Genève. (Photo: DR)

Une faute?

Début juillet, Alpha Dramé, fondateur et vice-président de Tambour Battant, également conseiller municipal Vert, recevait un courrier du maire de la Ville de Genève en charge de la culture, Sami Kanaan. Ce dernier l’informait que le versement des subventions pour l’association était bloqué et qu’il commandait un audit.

«Nous avons effectivement lancé une enquête qui est actuellement menée par les services du contrôle financier de la municipalité, confirme Félicien Mazzola, porte-parole de Sami Kanaan. Il s’agit de vérifier un certain nombre de dysfonctionnements dans les comptes».

Informé de la missive, le président des Verts de la Ville, Alfonso Gomez, ajoute qu’«il faut éclaircir le problème de surendettement de Tambour Battant. Si la probité d’Alpha Dramé était mise en cause, nous prendrions immédiatement les mesures qui s’imposent». Selon nos informations ce sont d’anciens membres de l’association qui ont alerté le maire. L’alarme a été prise au sérieux puisque ce type de démarche est tout à fait exceptionnel.

D’anciens membres de Tambour Battant soupçonnent Alpha Dramé d’avoir utilisé à des fins personnelles tout ou partie des subventions que reçoit son organisme. Face à ces accusations, l’élu incriminé n’a pas souhaité s’exprimer.

Tambour Battant touche annuellement 220’000 francs de subventions publiques. L’association promeut et soutient la culture africaine, notamment au travers de son festival musical éponyme.

Les résultats de l’enquête devraient être connus fin août.