France voisine

18. Februar 2020 18:41; Akt: 18.02.2020 18:53 Print

Autoroute du Chablais: le TCS entre dans la danse

La construction d'un tronçon autoroutier entre Thonon-les-Bains et Machilly est l'une des mesures clés du projet d'agglomération du Grand Genève, selon la section genevoise du TCS.

Zum Thema
Fehler gesehen?

La section genevoise du TCS soutient la construction d'un tronçon autoroutier entre Thonon-les-Bains et Machilly, en France voisine. Dans un communiqué diffusé mardi, elle regrette que la Ville de Genève s'oppose à ce «projet de bon sens», qui vise à désenclaver le Chablais haut-savoyard.

Ce projet autoroutier a été récemment déclaré d'intérêt public par le gouvernement français. Il est l'une des mesures clés du projet d'agglomération du Grand Genève, souligne la section genevoise du TCS. Selon cette dernière, son impact sur la circulation à Genève sera limité et pourrait même à terme devenir extrêmement positif.

Les 16 kilomètres d'autoroute prévus doivent être considérés comme un axe de contournement, une prolongation naturelle pour rejoindre l'Autoroute Blanche, en direction d'Annecy ou de Chamonix. Ce tracé ne sera pas un concurrent direct du Léman Express, comme le craint la Ville de Genève.

Le cheminement n'a en effet aucun attrait pour un pendulaire à destination de Genève, estime la section genevoise du TCS. Il n'est pas destiné aux travailleurs frontaliers désireux de rejoindre genevois, mais au trafic entre le Chablais et le reste du département de la Haute-Savoie, poursuit le Touring Club Suisse.

(sda)