Genève

23 avril 2019 07:00; Act: 23.04.2019 07:52 Print

Bambins obligés de payer pour voir leur propre show

par Jérôme Faas - Le Conservatoire populaire n’offre pas de places aux petits danseurs de son spectacle biennal. Des parents sont fâchés. La direction s'explique.

storybild

Les enfants se produiront au Bâtiment des Forces Motrices. (Photo: iStock)

Une faute?

La pilule passe mal. Les parents des quelque 200 mômes qui se produiront les 24, 25 et 26 mai en première partie du spectacle de danse du Conservatoire populaire de musique (CPM) ont appris mardi passé la nouvelle: si les enfants (6-10 ans) veulent assister à la fin du spectacle dans le public, ils devront acheter un billet.
«C’est scandaleux, juge une maman. Les petits passent des heures à préparer ce spectacle de promotion du CPM. Les parents aident bénévolement durant les répétitions. Est-il normal qu’en plus de leur propre place (ndlr: à 25, 30 ou 35 fr.), ils doivent payer pour leurs enfants (15, 20 ou 25 fr.)?»

Directeur adjoint chargé des finances, Alfonso Gomez comprend les parents «qui s’investissent et paient des écolages», mais défend le choix de la direction. «Ce spectacle a lieu tous les deux ans. Il est très important pour le CPM, mais n’est pas financé par la subvention, et le Bâtiment des Forces Motrices (BFM) coûte très cher.» Le budget (75 000 fr.) repose sur la billetterie, offrir 360 tickets aux jeunes danseurs c’est perdre au moins 5400 fr. «C’est énorme, juge Alfonso Gomez. La question s’est posée de savoir à qui on donnait des billets. On a d’abord pensé installer les enfants tout en haut. Puis on a eu l’idée de la répétition générale, gratuite, où ils pourront s’asseoir aux meilleures places.» L’argument financier n’émeut pas les parents frondeurs. «Le BFM est cher? Mais on n’a rien demandé! Une salle plus petite ou une aula d'école auraient très bien convenu.»

Les commentaires les plus populaires

  • EnColère le 23.04.2019 07:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Honte

    Y a qu'en suisse qu'on voit ça... ils ont jamais honte mais jamais. Quelle froideur c'est juste pathétique.

  • Bonnie le 23.04.2019 08:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas Béjart quand même

    Tout est bon pour faire du fric . Même sur le dos des enfants. Bravo!!!!

  • Daniel le 23.04.2019 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ahhh les valeurs.

    Le leitmotiv de la Suisse n'est-il pas le fric avant toutes autres considérations?

Les derniers commentaires

  • Mendrisiotto le 30.04.2019 10:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ?????????

    Je suis allé écouter un concert et avant des enfants devaient chanter aussi, et prendre place vers leurs parents. Un peu de temps leur a été accorder pour le faire tranquillement, hors pendant le concert ces mêmes enfants courraient dans l, église ou ce concert avait lieu et derangeaient complètement les gens qui ont payé pour écouter. Plusieurs personnes se sont levées et sont parties. Les organisateurs se sont promis de ne plus faire participer des gosses pour de tels concerts. Une fois de plus c'est les parents responsables de tout cela. Plus d'éducation "point final.

  • Victoria le 30.04.2019 08:31 Report dénoncer ce commentaire

    Manque de class

    On ne donne pas aux enfants la fierté d'appartenance à son école . Pour les parents pareil , cela donne envie d'aller voir ailleurs . Les écoles de Dance ne manquent pas à Genève . Le CPM commet des cuoaques annnes après année. Adresser une lettre ouverte à la direction qui ne trouve pas 5400 francs à offrir aux élèves, alors que chaque élève investi 2000 frs annuel en moyen . C'est pas nouveau .

  • maman heureuse pour les enfants le 27.04.2019 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rien de scandaleux

    1. Si c'est pour éviter une perte de 5400frs c'est qu'il n'y a pas de bénéfice... Les professionnels encadrants doivent être payés le juste prix, comme dans toutes les professions. Donc normal. 2. Si les enfants suivent la fin du spectacle en coulisses et entre eux, donc entre artistes cela renforce également leur sentiment d'être membre de la troupe et c'est une belle expérience aussi.

  • Flipflop le 23.04.2019 19:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Argent trop cher

    Pas d'argent...Pas de Suisse....

  • Jane le 23.04.2019 17:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal

    Il n y a rien de choquant à cela. C est pareil dans beaucoup d autres sociétés : les enfants peuvent voir la répétition générale et ils restent en coulisses durant les représentations. Les spectacles étant utiles pour financer la société. Ça permet aux spectateurs qui ont payé leur place de n repas être dérangés par les va et viens intempestifs des enfants. Je ne sais pas combien ils sont dans le cas présent mais j imagine bien tous ces bambins qui entrent dans la salle à tout moment et qui passent devant les spectateurs qui essaient de voir leurs propres enfants sur scène... Quant à prendre ses enfants en otage en leur faisant manquer le spectacle par pur esprit de vengeance envers la direction, c est triste à pleurer.