Immobilier en Suisse

09 mai 2019 09:16; Act: 09.05.2019 12:31 Print

C'est à Genève que les 4,5 pièces sont les plus chers

Il faut débourser 3820 francs dans la cité de Calvin pour un appartement familial contre 3073 francs à Zurich.

storybild

Les appartements au Lignon, sur la commune de Vernier (GE). (Photo: Keystone)

Une faute?

Les loyers des appartements familiaux varient considérablement dans les dix plus grandes villes de Suisse. Les écarts de prix s'expliquent par la rareté de l'offre et la concentration de locataires à hauts revenus dans centres urbains.

La ville de Saint-Gall affiche les loyers les plus bas parmi les dix plus grandes villes suisses. Le loyer médian d'un appartement de 4,5 pièces (entre 100 et 110 mètres carrés) s'élève à 2004 francs. A Genève, ce même lot se loue près du double à 3820 francs, et à Zurich, à 3073 francs, d'après les résultats d'une étude publiée jeudi par le portail Comparis.

La troisième ville la plus chère de Suisse est Lausanne (2850 francs), suivie de Bâle (2660 francs), Berne (2600 francs), Lucerne (2430 francs), Winterthur (2400 francs), Bienne (2110 francs) et Lugano (2050 francs).

A Genève et Zurich, les deux villes les plus chères, la densification de l'habitat est insuffisante pour répondre à la forte demande. A l'inverse, près de 15% des nouveaux logements construits en nombre comme à Huttwil (Berne) sont vacants. La faiblesse des taux d'intérêts a convaincu les investisseurs de construire là où cela était encore possible, quitte à accepter des rendements moindres, explique un expert financier de Comparis. S'agissant d'appartements de surface inférieure, le classement des dix plus grandes villes de Suisse connait peu de changements. Genève arrive en tête des loyers les plus onéreux tandis que Saint-Gall occupe le bas du tableau.

Comparis signale les taux élevés de vacance à Saint-Gall et Bienne, de 2,32% et 2,43% respectivement, bien supérieurs à la moyenne suisse de 1,62%. Cette situation s'explique par l'attentisme des propriétaires qui préfèrent laisser leur bien libre en anticipation d'une augmentation de la demande.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marco Novi le 09.05.2019 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste

    Je ne sais vraiment pas comment vous faites les genevois à vivre correctement. En plus des loyers cher il y a de moins en moins de travails à cause des frontaliers.

  • Jean Pierre deporte le 09.05.2019 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moutons, vache à lait, saucisson

    3800.- appartement de famille, ce qui veut dire que le coupl doit gagner presque 12'000 à deux pour arriver à se payer un appartement correcte, c'est lamentable !? C'est quand qu'on va arrêter de déconner sur les prix de l'immobilier à Genève ?

  • Alfonse le 09.05.2019 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    Mouais

    Et après on vient nous expliquer que les salaires zurichois sont plus élevés parce que le coût de la vie est plus haut, cherchez l'erreur.

Les derniers commentaires

  • David meier le 21.05.2019 21:37 Report dénoncer ce commentaire

    Le peuple ne bouge pas

    Le peuple et l'asloca ne bouge pas. Impressionnant qu'un appartement de 4 ou 5 pièces, construit dans les années 1960, soit loué plus de 2000.-. De l'arnaque sans que personne ne réagisse. Ces appartements ont été rentabilisé depuis belle lurette. Je suis moi même propriétaire d'un appart de 5 pièces à Meyrin construit vers 1965. Il me coûte 600.- par mois... (non je ne le loue pas, j'y habite)

  • edith le 15.05.2019 11:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que faire

    Et moi, qui vit seule depuis 6 ans dans un 6 pièces, un 3 pièces me suffirait largement, une famille serait bien dans mon 6 pièces. La régie n'est pas capable de m'offrir un appartement plus petit avec un loyer moins élevé. A 70 ans en pleine forme je ne vais tout de même pas devoir aller en EMS pour y mourir d'ennui, alors que faire, dites moi.

  • Zaza specula le 11.05.2019 00:41 Report dénoncer ce commentaire

    Une genevoise

    Ben on vit pas correctement...

  • Gisoudesboislajusticiere le 10.05.2019 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du poil au ....

    Quand est-ce qu'un parti politique se bougera pour faire changer le vol autorisé qui fait que la cuisine compte comme 1 pièce ! C'est clair qu'il faut avoir du poil au ....pour ce lancer mais tant qu'il y aura le soutien des petits copains aux milieux des spéculateurs immobiliers rien ne changera. De plus, depuis plus de 20 ans , les cuisines n'en sont plus vraiment 1 mais une sorte de laboratoire cage à poules et souvent sans fenêtre. Du vol autorisé je vous le redis et qui cautionne cela, un bon nombre de politique bien mieux loger que nous pour pouvoir se payer un loyer cher ou pas.......

    • Baloo Laloo le 11.05.2019 17:57 Report dénoncer ce commentaire

      On vote alors agissons

      La gauche à souvent soutenu des initiatives en faveurs des locataires mais à chaque fois les votants leurs ont donné tort donc finalement on a le milieu immobilier que l'on mérite. On aime tellement critiquer ceux qui proposent des solutions et se laisser tondre par cette droite d'enfants pourri gâtés....

  • Geoffrey_ le 10.05.2019 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la cata dans 20 ans

    Ça va être sympa dans 20 ans les retraités avec un 2ème pilier qui s'écroule. Tu vis difficilement à Genève avec la moyenne Suisse de 6000 frs, alors 60% de ceci.... L Etat sera submergé par les aides.