Genève/Vaud

16 septembre 2019 18:47; Act: 16.09.2019 18:47 Print

Cambrioleur trahi quatre mois plus tard par son ADN

Un homme récemment arrêté à Lausanne (VD) pour vol serait aussi l'auteur du cambriolage d'un appartement à Onex (GE), ce printemps.

storybild

(Photo: Keystone/Walter Bieri)

Sur ce sujet
Une faute?

Un malfaiteur présumé s'est fait rattraper par la science. Celui-ci a été interpellé samedi dernier dans un magasin lausannois, où il avait dérobé des câbles de téléphone. Les contrôles d'usage ont permis de constater que ce sans domicile fixe tunisien, né en 1982, était déjà recherché à Genève.

Le suspect a en effet été identifié par son ADN. Celui-ci avait été retrouvé sur une casquette et une veste oubliées sur les lieux de la visite nocturne d'un logement à Onex (GE), fin mai passé. Le préjudice du cambriolage s'était monté à 1800 francs.

L'homme a reconnu les faits. Mis à disposition du Ministère public, il est accusé de vol, de violation de domicile et d'infraction à la Loi sur les étrangers.

(dra)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • du balai le 16.09.2019 19:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle "richesse culturelle"!

    La question est : que fait ce tunisien chez nous ?

  • Hisse Torien le 16.09.2019 19:15 Report dénoncer ce commentaire

    Merci tante Simonetta

    Pour la richesse culturelle promise. On en voit tous les jours les bienfaits. Et puis, c'est qui, déjà, qui trouvait que les prélèvements adn étaient une atteinte aux droits de l'individu? Les élections approchent, on se souviendra de vous.

  • Lac de Genève le 16.09.2019 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fissa

    10 ans de prison et expulsé en Tunisie.

Les derniers commentaires

  • tous nos juges le 17.09.2019 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    étaient de sortie hier soir

    Ne sachant pas naviguer sur le net pour retrouver l'article du crime en question, nos juges diplômés "à 10 ans de prison par tête de pipe" se sont endormis au travail le mardi matin. PS - Combien de récidivistes cambrioleurs habitent dans votre immeuble, 10%, 20%, 50% ou plus? Combien de "juges" récidivistes habitent avec vous?

  • Anti hypocrisie le 17.09.2019 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Simplement d'autres valeurs

    Immigration et engagement frontaliers même conséquence

  • Marie-louise Sublet le 17.09.2019 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Racisme!

    On ne naît pas raciste, on le devient par peur de celui qu'on ne connaît pas, par peur de perdre nos valeurs et notre identité avec l'invasion de personnes qui ne s'intègrent pas . C'est juste HUMAIN!

    • Le Psy le 17.09.2019 11:20 Report dénoncer ce commentaire

      @Marie-Louise Sublet

      Vous noterez que certains groupes ethniques semblent se spécialiser dans les actes qui les mettent au ban de la société, tels que les vols, les agressions, le bruit, les viols, les brigandages et les incivilités ce qu'ils occultent soigneusement ensuite, pour ne mentionner que cet unique, commode et simpliste terme de "racisme", lorsqu'ils rencontrent une réaction négative des populations locales.

  • Portik le 17.09.2019 08:28 Report dénoncer ce commentaire

    Retour

    Aller simple. Un accord de réadmission à été signé avec son pays. Merci aux juges de respecter le choix des électeurs sur les expulsions.

  • Chuch ch le 17.09.2019 07:11 Report dénoncer ce commentaire

    Merci à l ouverture des frontieres

    La Suisse est devenu le supermarchet des delinquants du monde entier. L ouverture des frontieres a nettement accentué ce phenomene

    • Genève internationale le 17.09.2019 11:03 Report dénoncer ce commentaire

      @Chuch ch

      Êtes-vous arrivé en Suisse avant ou après l'ouverture de cette frontière qui vous dérange? Il faut fermer vos frontières, cher Monsieur, et en français, si possible. Merci.

    • décision unanime le 17.09.2019 18:09 Report dénoncer ce commentaire

      @Chuch ch

      Notre conseillère extraconjugale a décidé d'embaucher Monsieur "#Chuch ch" pour rédiger toutes les nuits ses rapports de services sur place aux frontières genevoises, (en français). Le prix de son engagement de nuit en tant que "StreetWalker" le long de toutes nos frontières reste négociable, mais pas inférieur à une tune par nuit blanche. Et, comme vous l'imaginez déjà, cette nouvelle activité s'appellera "Sleepless in Geneva", selon la déclaration universelle des droits de l'homme GENEVOIS!