25 juin 2008 23:00; Act: 25.06.2008 21:31 Print

Ce soir, l’arrière-train fait la noce

Les pendulaires Lausanne-Genève se retrouvent dans le dernier wagon pour un apéro.

Sur ce sujet
Une faute?

Durant plus de trois ans, Noémie s’est rendue à Genève en train pour aller travailler. Cet été la Lausannoise changera de job et mettra fin à cette vie de pendulaire. Mais avant, elle va réaliser un rêve: organiser une fête dans le train!

«Le jour de mes 30 ans, je voulais offrir un croissant à tout le wagon. Mais finalement je me suis dégonflée.» Noémie a rallié des «amis de train» à son projet et ce petit comité convie, ce soir, les pendulaires à un apéro. Le rendez-vous est fixé au départ de Genève-Cornavin dans la dernière voiture du train de 18 h 45 pour Lausanne. La fête se poursuivra ensuite au Buffet de la Gare de Lausanne.

Un flyer a été préparé pour inviter les voyageurs à cette «Noce de l’arrière-train». Il a ensuite été distribué aux gens que les organisateurs croisent souvent durant leurs trajets, parfois sans jamais leur avoir adressé la parole. Le groupe d’organisation se rendra ce soir à l’aéroport pour acheter des bières et réserver quelques sièges, en fonction du nombre de personnes inscrites par e-mail (arrieretrain@gmail.com). «Les personnes qui n’auront pas fait cette démarche sont les bienvenues! Mais elles devront amener leur boisson.»

Les CFF voient plutôt d’un bon œil cette petite fête. «Ce genre d’initiatives sont bienvenues tant qu’elles ne dérangent pas les autres voyageurs, explique Jean-Louis Scherz, porte-parole de l’entreprise. Et je leur dis: «Santé!»

Joël Burri