Genève

07 juillet 2014 22:14; Act: 08.07.2014 11:54 Print

Cirque: des places gratuites... pas si gratuites

par Marine Guillain - Pléthore d’invitations ont été distribuées. Elles semblent servir d’appât pour des spectateurs qui devront ouvrir leur porte-monnaie.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

«C’est une arnaque pour attirer du monde.» Une spectatrice garde un goût amer de sa soirée de dimanche au Circus Royal, plaine de Plainpalais. Elle détenait un ticket sur lequel était inscrit «Billet gratuit. Meilleures places avec supplément de 9, 14 ou 18 fr.» Or à la caisse, on lui a réclamé 39 fr.: le prix d’entrée normal pour une place en catégorie 2.

«Lorsque nous sommes arrivés vendredi avec ma femme, la caissière nous a dit que toutes les places gratuites étaient complètes jusqu’au 20 juillet», racontent Mickael et Mélissa, qui ont connu la même mésaventure. Comme il était sur place, le couple a payé une rallonge de 18 fr. A l’intérieur pourtant, plusieurs sièges de la zone «complète» étaient inoccupés, assure Mickael.

«Sur le billet, il est bien indiqué que les places sont limitées et qu’il est préférable de réserver», répond le cirque. Si les gens arrivent à la dernière minute, c’est normal qu’il n’y ait plus de places. Mais ils en auront une meilleure en payant le supplément!» Le chapiteau dispose de 800 places, dont environ 80 réservées pour les «billets gratuits».

La Fédération romande des consommateurs (FRC) estime que le procédé ressemble à un appât: «Parler d’«offre spéciale» serait plus adéquat qu’un «billet gratuit». Le dispositif prête à confusion et met le bénéficiaire devant le fait accompli quand il arrive à la caisse.»