Genève

30 avril 2019 15:09; Act: 30.04.2019 15:48 Print

Coup dur pour le Tour pédestre du canton

L'épreuve de course à pied doit annuler l'étape phare de sa 25e édition, au Stade de Genève. Les CFF n'ont pas donné leur accord.

storybild

(Photo: TCGE)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous sommes dépités, déçus... c'est triste!», lâche André Sotomayor, membre du comité du Tour pédestre du canton. L'une des quatre étapes de cette course populaire - unique en son genre, au bout du lac - prévoyait le 12 juin une boucle de 8km avec départ et arrivée au Stade de Genève, histoire de célébrer la 25e édition de la manifestation. Elle n'aura pas lieu. Si la police cantonale a donné son feu vert au tracé, les CFF s'y sont opposés. Pour des raisons de sécurité, ils n'ont pas autorisé l'accès à un passage sous-voies que devaient emprunter les coureurs.

«A un mois et demi de l'épreuve, il est trop tard pour trouver une solution de rechange. Nous sommes obligés d'annuler cette étape», déplore Corine Fleury, présidente du Tour pédestre du canton. Le comité, entièrement composé de bénévoles, remarque qu'il est «de plus en plus difficile de mettre sur pied ce type d’événements, en raison des restrictions de circulation et de sécurité. Mais nous continuerons à défendre les couleurs des événements sportifs dans le canton!» L'an dernier, les organisateurs avaient déjà rencontré bien des soucis pour mettre sur pied leur manifestation.

Si la course à la Praille est tombée à l'eau, les trois autres parcours au menu de l'édition 2019 auront cependant bien lieu. La première étape, le 28 mai, se déroulera à Chavannes-des-Bois, à cheval sur la frontière valdo-genevoise. La deuxième, le 5 juin, emmènera les coureurs au Salève, tandis que l'ultime épreuve se tiendra le 19 juin à Vernier. Les inscriptions sont ouvertes; plus de 900 personnes se sont déjà annoncées.

(dra)