Genève

21 juin 2011 18:35; Act: 21.06.2011 18:57 Print

Course-poursuite entre la police et un voleur

A Genève, une course-poursuite entre la police et un voleur de camionnette a failli mal tourner. Dans sa fuite, le chauffard a mis en danger des piétons. Il a finalement été interpellé.

Une faute?

Le voleur d'une camionnette blanche a donné du fil à retordre à la police genevoise lundi en fin de matinée. Ce Français de 42 ans a initié une course-poursuite dans le village de Loëx (GE), mettant en danger forces de l'ordre et passants, avant de fuir à pied.

Vers 11h10, la police a repéré un véhicule de livraison volé immatriculé à Genève qui circulait près de l'hôpital de Loëx. Un dispositif a été mis en place pour l'intercepter, a expliqué mardi la police. Coincé entre deux véhicules des forces de l'ordre, le conducteur de la fourgonnette a accéléré, manquant de rouler sur les inspecteurs et percutant la voiture de la police judiciaire.

Dans sa fuite, le chauffard a ensuite failli écraser deux employés de la voirie, qui ont réussi à sauter dans un champ. Puis il a roulé sur 400 mètres dans un champ d'avoine, avant de faire un demi-tour sur route pour échapper à un barrage de police. Il a foncé sur la voiture de police qui le suivait et qui s'est écartée pour éviter un choc frontal.

Huit patrouilles

Le voleur de camionnette a continué à rouler à vive allure à la sortie du village, passant à côté d'une douzaine d'enfants de 3 à 4 ans et de leurs accompagnantes, a précisé la police. Il s'est engagé sur un chemin pédestre longeant le Rhône où un accident contre un tronc d'arbre et une souche l'a contraint à prendre la fuite à pied. Il a été interpellé peu avant une passerelle sur le fleuve.

Au total, huit patrouilles et une brigade avec chiens ont été mobilisées pour quadriller le périmètre et intercepter le voleur, a indiqué à l'ats un porte-parole de la police. Le prévenu avait déjà été arrêté en France pour vol et escroquerie.

(ats)