Genève

02 octobre 2011 20:00; Act: 02.10.2011 20:19 Print

Denner, cible idéale des voleurs

par Raphaël Leroy - Deux individus ont cambriolé le discounter de la rue du Lac aux Eaux-Vives tôt dimanche matin. Un fait divers qui n'est pas isolé pour la firme.

storybild

La porte vitrée cassée a été remplacée par une planche de bois blanche. (Photo: Lecteur reporter)

Une faute?

Une employée tabassée en juin aux Charmilles, deux établissements braqués en décembre à Lancy et Carouge, et maintenant ce cambriolage aux Eaux-Vives: Denner a la cote chez les malfrats.

Deux personnes cagoulées

Hier matin vers 4 h 55, les habitants de la rue du Lac ont été réveillés par un «grand boom». «Deux individus cagoulés, l’un en rouge et l’autre en blanc, ont tenté d’ouvrir à deux reprises la porte vitrée du discounter à l’aide d’un objet métallique», raconte un témoin.

Après être restés quelques minutes dans l’établissement, les voleurs ont pris la fuite direction rue du Simplon, où un suspect a été interpellé par la police, puis disculpé par un témoin.

«On a peur!»

Le mobile du vol pourrait être lié au trafic de cigarettes. «C’est la deuxième fois que ce shop est cambriolé en un an, révèle le témoin. On a peur.»

La firme, elle, ne sait pas encore si elle portera plainte. Mais elle indique qu’il s’agit du second vol dans l’un de ses magasins genevois en deux semaines.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mad Max le 03.10.2011 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    Do it youself

    Au lieu d'avoir peur, ce qui est un preuve de faiblesse pour les voyous, les habitants feraient mieux de s'organiser entre eux pour éviter de se faire dévaliser. La police ne peut plus faire grand chose: manque d'effectif, lenteur etc. et ce ne va pas s'améliorer. quand on voit à quelle vitesse notre sécurité se dégrade et que, résigné ou dépité, on ne se donne même plus la peine de porter plainte, il n'y a qu'une solution: ne compter que sur soi-même et pas sur des partis politiques ou autres institutions qui n'existent bientôt plus.

  • Amed le 03.10.2011 07:57 Report dénoncer ce commentaire

    votez

    continuez à voter Verts, Ps et autres partis qui ne propose rien! UDC et c'est tous!

  • yenamarre le 03.10.2011 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    Ouvrez le lien et lisez

    Pour un contrôle des lois votées par le peuple, annuler par les tribunaux, voilà ce que veut faire le conseil fédéral

Les derniers commentaires

  • info le 04.10.2011 09:25 Report dénoncer ce commentaire

    J

    La plupart des gens qui râlent ici ont voté pour Schengen , l'ouverture des frontières, Mme. Calmy-Rey disait que c'était pour le grand banditisme , il était clair que d'ouvrir les frontières toutes la petite mafia des pays voisins allaient se la radiner en suisse, les Genevois pleurent maintenant alors que le vote était majoritaire de plus de 65% pour, comme les autres cantons romands, vraiment des naïfs les Romands un peu comme vos politiciens . C'était beau a lire plus de frontières, nous sommes libre, la couillonnade était superbe , mais terminée la tranquillité du petit peuple romand.

  • Mad Max le 03.10.2011 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    Do it youself

    Au lieu d'avoir peur, ce qui est un preuve de faiblesse pour les voyous, les habitants feraient mieux de s'organiser entre eux pour éviter de se faire dévaliser. La police ne peut plus faire grand chose: manque d'effectif, lenteur etc. et ce ne va pas s'améliorer. quand on voit à quelle vitesse notre sécurité se dégrade et que, résigné ou dépité, on ne se donne même plus la peine de porter plainte, il n'y a qu'une solution: ne compter que sur soi-même et pas sur des partis politiques ou autres institutions qui n'existent bientôt plus.

  • jc campion le 03.10.2011 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    Triste vie des travailleurs...

    A Genève on pense d'abords aux impôts avant la sécurité des gens, des travailleurs. Les travailleurs qui s'en prennent plein la figure par des autorités laxistes et leurs acolytes, commendants de police et juges qui disent que tout va bien qu'il faut relativiser. Quand on sait qu'un type qui poignarde un autre, c'est lésion corporelle simple, chez nous, imaginez un vol de clope.....

  • Karl Ebenecht le 03.10.2011 11:13 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun compromis

    Le socialisme, les Verts, ces partis inconsistants, rêveurs, caviar, maîtres du "faites comme je dis pas comme je fais" devraient être interdits. Il nous faut une droite pure et dure, remettant au pas une frange de société pourrie. C'est une tâche sans compromis. Quelques voyous minoritaires protégés en finale par une justice laxiste sèment la zizanie et l'insécurité. A quand un code pénal répressif, avec comme peine un minimum de 10 ans de réclusion ? Aucune pitié pour la barbarie naissante qui terrorise les honnêtes gens.

    • Mark le 03.10.2011 20:49 Report dénoncer ce commentaire

      Qu'a t-elle fait la droite au pouvoir ?

      La droite est majoritaire au Conseil fédéral, au Conseil national et au Conseil des Etats. Bref c'est la droite qui dirige la Suisse depuis sa création alors c'est aussi à la droite d'assumer les résultats de sa politique.

  • yenamarre le 03.10.2011 10:47 Report dénoncer ce commentaire

    Ouvrez le lien et lisez

    Pour un contrôle des lois votées par le peuple, annuler par les tribunaux, voilà ce que veut faire le conseil fédéral