Genève

02 mars 2019 14:10; Act: 02.03.2019 14:44 Print

Des dessins de Léonard de Vinci exposés au public

Des figures géométriques attribuées au célèbre peintre italien ont été présentées, samedi à La Bibliothèque de Genève.

L'exposition des dessins de Léonard de Vinci fait le bonheur des petits et des grands.
Sur ce sujet
Une faute?

La Bibliothèque de Genève a dévoilé samedi au public l'un des manuscrits les plus précieux de sa collection. Et pour cause, il contient des dessins de Léonard de Vinci.

Daté de 1498 et intitulé «De Divina Proportione» (De la proportion divine), ce traité de mathématiques s'intéresse particulièrement au nombre d'or. Il a été écrit par un moine franciscain, Luca Pacioli. Son propos est illustré par 60 figures géométriques en pleine page, attribuées à Léonard de Vinci.

«Le texte lui-même indique que Léonard de Vinci a participé à la conception de ce traité», explique Nicolas Schaetti, responsable des collections patrimoniales de la Bibliothèque de Genève, interrogé par Keystone-ATS. Il n'est toutefois pas clair si le plus célèbre peintre et inventeur de la Renaissance a effectivement tracé ces figures, ou s'il a seulement guidé leur exécution.

Voyage à Rome et Paris

Le manuscrit «De Divina Proportione» est entré dans la collection de la Bibliothèque de Genève en 1756, par un legs du théologien genevois Ami Lullin. Il a été restauré entre 1992 et 1996.

Dans le cadre des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, décédé en mai 1519, la Bibliothèque de Genève va prêter ce manuscrit aux Ecuries du Quirinal à Rome. Il figurera dans l'exposition «Leonardo da Vinci», visible du 13 mars au 28 juillet. Il partira ensuite pour une autre exposition au Louvre de Paris.

«Ce manuscrit constitue une part très importante du patrimoine des Genevois. Nous voulions leur montrer avant qu'il n'entame son voyage en Europe», relève Nicolas Schaetti. A son retour dans le canton du bout du lac, le manuscrit prendra place au Carré Vert, le nouveau dépôt patrimonial de la Ville de Genève.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • kalach447 le 02.03.2019 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    où avez vous appris le français?

    il s'agit effectivement une exposition unique et fascinante mais d'où nous vient ce titre: "Des dessins de Léonard de Vinci raffolent le public". Raffoler veut dire aimer à l'excès. Alors "Le public raffole des dessins de de Vinci" d'accord, mais pas l'inverse. Ne serait-ce pas plutôt à: " Des dessins de de Vinci ravissent le public" que vous pensiez?

  • le gros robert le 02.03.2019 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il est pas un peu à l'envers ton titre ???

    alors : ou bien le public raffole des dessins ou bien les dessins ravissent le public .... mais non on peut pas inventer des tournures de phrases qui ne veulent rien dire

  • Bass le 02.03.2019 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mme

    L'expo ferme cet après-midi. L'article a été publié il y a 2 heures. Impossible de s'y rendre. Surtout depuis Lausanne. Dommage...on est informé avec une lenteur pathologique.

Les derniers commentaires

  • Raba Joy le 03.03.2019 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    pas trop en demander

    Même le tite de l'ouvrage "de la propostion divine" n'est pas correct. Il faudrait dire "au sujet des proportions divines".... mais faut pô trop en demander hein ?

    • jojo le 03.03.2019 17:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Raba Joy

      C'est quand même pas toi qui va retitrer ce traité de mathématiques écrit par Pacioli à la renaissance, le "De divina proportione", quand même ! Traduction française "De la divine proportion", qui traite de la section d'or, ou section dorée, ou nombre d'or, ou divine proportion... Ceci dit, Luca Pacioli n'a fait que démontrer ce qu'avant lui, depuis bien avant JC, d'autres mathématiciens, grecs, égyptiens avaient déjà découverts... Par exemple, les pyramides d'Égypte sont construites selon ce rapport, que les mathématiciens notent de la lettre grecque Phi, et qui n'est autre qu'une constante retrouvée dans toutes constructions idéalement équilibrées...tant géométriques que littéraires (rythmes parfaits en poésie par ex), musicales, picturales ou dans la statuaire ... Phi, c'est l'harmonie parfaite des rythmes, des formes, des sons et est présent partout dans la nature, aussi...

  • Emil De Brandt le 03.03.2019 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Livre extraordinaire

    Pour information. Le livre exposé n'est pas l'original.

    • didonc le 03.03.2019 17:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Emil De Brandt

      Le manuscrit original (un des 3 qu'écrivit Luca trucmachinchouette) est dans la vitrine, celui qui est mis entre les mains des visiteurs est un fac similé.

  • Mike le 02.03.2019 18:34 Report dénoncer ce commentaire

    Fascination

    Il est toujours difficile de savoir si ces manuscrits sont des originaux puisqu'ils étaient très souvent copiés déjà à l'époque (c'était le meilleur moyen de faire passer ces connaissances). Il reste que leur observation a quelque chose de magique, tant la qualité de l'image, sa précision et sa facilité de lecture est belle.

  • Bass le 02.03.2019 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mme

    L'expo ferme cet après-midi. L'article a été publié il y a 2 heures. Impossible de s'y rendre. Surtout depuis Lausanne. Dommage...on est informé avec une lenteur pathologique.

    • Pas Thologique le 02.03.2019 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bass

      La presse en a déjà parlé depuis Au moins vendredi.

    • Réponse le 03.03.2019 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bass

      L'article date de hier

    • Info le 03.03.2019 15:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Bass

      L'article est de hier et d'autres journaux en ont parlé aussi il y a quelques jours. Que voulez-vous, qu'on vienne sonner à votre porte pour vozs le dire ?

  • kalach447 le 02.03.2019 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    où avez vous appris le français?

    il s'agit effectivement une exposition unique et fascinante mais d'où nous vient ce titre: "Des dessins de Léonard de Vinci raffolent le public". Raffoler veut dire aimer à l'excès. Alors "Le public raffole des dessins de de Vinci" d'accord, mais pas l'inverse. Ne serait-ce pas plutôt à: " Des dessins de de Vinci ravissent le public" que vous pensiez?

    • panpan le 02.03.2019 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @kalach447

      Vous avez raison, cette phrase est construite à l'envers... c'est du suisse romand, que voulez-vous...

    • Patrick le 02.03.2019 17:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @kalach447

      le problème ne va aller qu'en s'aggravant. Merci aux "réformateurs" du DIP dont on observe quotidiennement le ravage des "visions"

    • Nikov le 02.03.2019 17:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @kalach447

      "*d'une* exposition unique." Ça fait la morale à tout le monde hein...

    • Pierre le 02.03.2019 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @kalach447

      il serait temps de te relire avant de trop t'avancer sur ce chemin..

    • Jimmy Erard le 02.03.2019 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @kalach447

      Apprendre la prose et le placement des articles vous concerne également