Genève

12 février 2019 09:52; Act: 12.02.2019 17:25 Print

Élèves surpris à l'école en possession d'armes

Le cycle d’orientation de Cayla a sanctionné trois adolescents qui avaient sur eux des pistolets soft-air et un couteau. La justice a été saisie.

storybild

Les pistolets soft-air sont généralement considérés comme des armes par la police (image prétexte). (Photo: Keystone/Urs Jaudas)

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs élèves du cycle d’orientation de Cayla, dans le quartier des Charmilles en ville de Genève, sont venus armés en classe, fin janvier dernier. Trois d'entre eux ont été identifiés et ont été renvoyés de l'établissement pour une période de quinze jours, révèle la «Tribune de Genève». Les adolescents transportaient deux pistolets soft-air et un couteau de combat. Il n'y a pas eu d'agressions liées à ces armes, selon le quotidien genevois.

Le Département de l'instruction publique n'a pas déposé de plainte, mais la direction de l'établissement a saisi la Direction générale de l'enseignement obligatoire, tandis que les parents des jeunes ont été prévenus. La justice des mineurs a été saisie du dossier.

(dra)