Ibiza (Esp)

10 février 2019 15:31; Act: 10.02.2019 17:02 Print

Un footballeur genevois arrêté après une baston

Plusieurs joueurs du club Etoile Carouge s'en sont pris à trois personnes, dans la nuit de vendredi à samedi. L'un d'eux est en détention.

storybild

A l'issue de la rencontre entre le CD Ibiza et le FC Etoile Carouge, vendredi soir, quelques joueurs ont prolongé la soirée, qui s'est finie par l'agression de trois personnes qui rentraient tranquillement chez elles. (Photo: Facebook - CD Ibiza)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que leur équipe évoluant en 1ère Ligue était en camp d'entraînement à Ibiza (Esp), plusieurs footballeurs du club genevois Etoile Carouge se sont illustrés de la pire manière, hors des terrains, rapporte Léman Bleu.

Dans la nuit de vendredi à samedi, quatre d'entre eux s'en sont pris, sans raison apparente, à deux jeunes gens et une jeune femme qui rentraient chez eux rapporte le site espagnol Noudiari, cité par la chaîne de télévision genevoise. Ils ont frappé leurs victimes et ont arraché le sac à main de la femme, avant de prendre la fuite en courant et «en criant comme s'ils célébraient une victoire», a rapporté une des victimes au site espagnol. La jeune femme, âgée de 23 ans, a été la plus gravement blessée: elle souffre d'une fracture de la mâchoire et a eu cinq dents cassées.

La police a pu rattraper et interpeller les footballeurs genevois, selon Noudiari.

«Agissements intolérables»

Dans un communiqué publié dimanche après-midi, Etoile Carouge FC confirme qu'un de ses joueurs est actuellement en détention à Ibiza. Le club indique avoir d'ores et déjà pris la décision de le «mettre à pied définitivement» et indique que trois autres membres de l'équipe doivent être entendus en qualité de témoin à la suite de cette agression.

Par ailleurs, tout en précisant que ces faits se sont produits hors du cadre du stage, dont la fin officielle a été marquée par le match amical contre l'équipe du CD Ibiza, le club «condamne fermement ces agissements inadmissibles et intolérables» et «espère une issue rapide et juste».

Il adresse aussi ses pensées aux victimes de cette agression et remercie les autorités locales et le club d'Ibiza pour leur accueil lors de ce camp d'entraînement.

(jfz)