Léman Express

07 octobre 2019 07:35; Act: 07.10.2019 07:47 Print

Le Canton paiera en partie l'abo de certains usagers

par David Ramseyer - Quelques résidents genevois paieront plus cher les transports publics, en raison des nouvelles zones tarifaires. Ils pourront se faire rembourser.

storybild

(Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

Avec la mise en service intégrale du Léman Express, le 15 décembre prochain, et le nouveau maillage de transports publics qui l'accompagnera, les usagers de certaines communes genevoises gagneront en temps et en efficacité s'ils passent par la France voisine pour se connecter au réseau ferroviaire. Problème: cela leur coûtera plus cher. En franchissant la frontière pour quelques centaines de mètres, ils changeront en effet de zone tarifaire. Mais une solution a été trouvée: le Canton leur remboursera la différence.

Cette mesure est «un engagement du conseiller d'Etat Serge Dal Busco auprès des municipalités de Chancy, Puplinge et Presinge», dixit Benoît Pavageau, directeur des transports collectifs au Département des infrastructures. Elle s'appliquera aux détenteurs d'abonnements mensuels et annuels de ces communes-là. Ils pourront se faire rembourser auprès de leur mairie. Pareil traitement s'appliquera aussi aux résidents de l'enclave genevoise de Céligny, qui devront traverser une zone tarifaire vaudoise.

L’opération coûtera plusieurs dizaines de milliers de francs par an à l'Etat de Genève. Dans le détail, la facture dépendra évidement de la demande.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sam le 07.10.2019 08:28 Report dénoncer ce commentaire

    Paye pour les autres

    Remboursés par le canton = remboursés par les contribuables! Merci de décrire les choses correctement.

  • Welsch_bern le 07.10.2019 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    corriger au lieu de faire juste

    Gestion très spéciale pour ne pas dire gestion de singe. a l'heure actuelle faire des tarification pour rembourser au lieu de faire correcte directement lors de la conclusion de l'abonnement.

  • Fabienne le 07.10.2019 08:05 Report dénoncer ce commentaire

    On se mord la queue

    Ça sent le piège à cons ce truc hahaha Obligé d'aller en France pour se replacer du point A au point B en Suisse. Faites gaffe en allant faire vos courses vous pourriez être contrôlé hihihi

Les derniers commentaires

  • Lemanus le 15.10.2019 23:27 Report dénoncer ce commentaire

    Unireso

    Unireso a voulu pénaliser les Vaudois de Terre Sainte (dont de nombreux genevois en exil) en y retirant sa zone tarifaire. Pas étonnant ensuite que les habitants des deux enclaves de Céligny soient mécaniquement pénalisés à leur tour. Unireso aurait mieux fait de ne rien changer.

  • Marre de supporter le 07.10.2019 21:24 Report dénoncer ce commentaire

    Loin du bal

    Et quand on pense que Dal Busco, dont la spécialité est la création d'usines à vent en tous genres et toujours trop chères, touchera lui aussi une rente à vie lorsqu'il aura enfin débarrassé le plancher ! On se fait avoir à tous les coups ! C'est la dernière et seule certitude qu'il nous reste!

  • Georges le 07.10.2019 16:31 Report dénoncer ce commentaire

    Coppet n'est plus dans une Zone!

    Coppet ne sera plus dans une Zone! Info du site LemanExpress: "Vous voyagez entre la région de Coppet et la région de Genève ? Le tarif unireso régional est abandonné, la tarification nationale suisse est appliquée sur ces liaisons." Et là, le prix va faire très mal! Et personne n'en parle!

    • Pat le 07.10.2019 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Georges

      Qu'ont fait les maires de Coppet et communes environnantes? Fallait se positionner dès le début des négociations à l'instar des mairies françaises

  • Octave Vairgebel le 07.10.2019 15:32 Report dénoncer ce commentaire

    La suite !

    Après le CEVA il y a un autre projet dans les cartons : La ligne Bellegarde-Divonne qui permettra d'amener encore plus de frontaliers et cette ligne sera remise en fonction grâce au paiement intégral des travaux par la Suisse !!

  • Heliopolis le 07.10.2019 15:26 Report dénoncer ce commentaire

    Flixtrain Fan

    On peux aussi ponctionner le citoyen a 60% pour les plus riches et 50% pour les plus pauvres comme en Scandinavie ou pays baltes ou beaucoup de compagnies sont gratuites pas de conducteur ou pilote et transport peu fiable en hiver !!!