Genève

09 octobre 2018 21:43; Act: 10.10.2018 13:37 Print

Le centre-ville sera bloqué par deux monstres manifs

Mardi 16 et mercredi 17 octobre, les maçons vont défiler du matin au soir. La police prévoit de grosses perturbations de trafic.

storybild

Le tracé que les manifestants emprunteront, entre 7h15 et 16h, mardi 16 et mercredi 17 octobre en ville de Genève. (Photo: DR)

Une faute?

Les maçons de toute la Suisse ne décolèrent pas. Après une manifestation qui avait réuni 18'000 personnes en juin à Zurich, les négociations pour des hausses de salaire et une retraite à 60 ans avaient repris avec la Société suisse des entrepreneurs. Mais, selon le syndicat Unia, les patrons ont des exigences «dangereuses et irresponsables» et cherchent à démanteler la Convention nationale. Bien décidés à ne pas se laisser faire, les maçons vont mener des actions dans tout le pays.

Deux journées de manifestations sont annoncées à Genève, les mardi 16 et mercredi 17 octobre. La police prévoit de fortes perturbations du trafic dans tout le centre-ville et conseille aux usagers d'anticiper leurs déplacements. Elle donnera un état de situation en direct, tout au long de ces journées, sur son fil Twitter (@GenèvePolice)

Mardi, mercredi... et peut-être plus

Et pour cause: les deux jours, environ 2000 personnes sont attendues dès 6h30 à la place des 22-Cantons, dans le secteur de la gare. Puis, à 7h15, le défilé des protestataires se mettra en marche en direction du pont du Mont-Blanc, avant de passer par Plainpalais, les Acacias, la voie Centrale, le pont Sous-Terre et enfin de revenir dans le secteur de la gare, à la rue de Malatrex, pour 16h.

La police a encore précisé que ces cortèges étaient susceptibles d'être reconduits les jeudi 18 et vendredi 19 octobre.

Unia indique que la première journée d'action du pays se déroulera au Tessin, le lundi 15 octobre, et que d'autres devraient suivre ailleurs en Suisse par la suite.

(20 minutes)