Genève

02 juillet 2014 09:52; Act: 02.07.2014 11:39 Print

Effrayée par une policière en civil, elle appelle le 117

L'agente, en grève de l'uniforme, portait une arme à sa ceinture. Une cliente d'un centre commercial de Vernier (GE) a appelé la police.

storybild

Les policiers genevois observent une grève de l'uniforme depuis plus d'un mois. (Photo: Keystone/Salvatore Di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux patrouilles de police sont intervenues jeudi dernier pour une femme portant une arme à sa ceinture en plein centre commercial de Blandonnet, à Vernier (GE). Selon «Le Matin», c'est une cliente qui a pris peur et a appelé les forces de l'ordre. Sur place, les agents n'ont pu que constater qu'il s'agissait en fait d'une de leurs collègues. Comme nombre de policiers genevois, l'agent faisait la grève de l'uniforme pour s'opposer au projet de réforme de la grille salariale des fonctionnaires sur laquelle travaille l'Etat. Portait-elle un brassard orange «Police»? Le quotidien ne le précise pas.

La contestation dure depuis plusieurs semaines. Policiers et gardiens de Champ-Dollon ont débrayé hier. Ils se sont réunis devant les postes de police et la prison entre trente minutes et deux heures. D'autres actions sont envisagées par les syndicats, qui se disent exclus des discussions par l'Etat, ce que nie le Département de la sécurité.

(jcu)