Genève

12 octobre 2015 15:11; Act: 12.10.2015 16:02 Print

Elevage de poissons au coeur de la ville

Une association romande lance une campagne de crowfunding afin de financer une «ferme urbaine» à Genève.

storybild

Voici à quoi devrait ressembler le projet finalisé. (Photo: dr)

Une faute?

Une ferme mobile dédiée à une micro production alimentaire de poissons et de légumes, en plein centre-ville. Tel est le projet d'une jeune association romande, Exodes Urbains. Pour le financer, elle fait appel au crowdfunding (financement participatif). La campagne commence ce lundi 12 octobre et durera jusqu'au 11 décembre. L'association espère récolter 25'000 francs.

Située dans le quartier des Grottes, derrière la gare Cornavin, la microferme aquaponique sera la première de Genève. Concrètement, elle ressemblera à un container d'à peu près 15m2 coiffé d'une serre. «Le container abritera une cuve pour l'élevage des poissons ainsi qu'un système technique composé d’une
pompe et d'un filtre à sable, explique l'association dans un communiqué. La serre qui accueillera les plantes sera reliée par un système de tuyaux au local technique et recevra ainsi l'eau souillée des poissons.»

Le laboratoire sera installé sur le parking du Impact Hub Geneva à la rue Fendt. Sur une période d’exploitation de six mois, Exodes Urbains projette une production de 60kg de poissons et de 120kg de légumes, sans chauffage ni lumière artificielle. L'espace sera ouvert aux écoles et aux personnes désireuses de se former en aquaponie. Un atelier didactique et des activités pédagogiques présenteront le système ainsi que les problématiques économiques, sociales et environnementales. Les légumes et poissons seront dégustés lors d'évènements.

L'aquaponie, késako?

Cette méthode consiste à associer l'élevage de poissons et la culture de plantes dans une même production, sur une surface réduite. Les déchets engendrés par les poissons sont utilisés comme engrais pour les plantes, qui de leur côté jouent un rôle de filtre biologique en purifiant l'eau. Selon Exodes Urbains, l'aquaponie fait déjà des émules dans les grandes métropoles américaines et européennes, mais n'est que peu exploitée en Suisse romande. Cette méthode s'inscrit comme une réponse écologiquement et économiquement viable aux besoins et aux envies des consommateurs d'aujourd’hui.

(mag)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • monsieur le 12.10.2015 16:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la bonne voie

    Enfin un projet de ce type en Suisse ! C'est l'avenir de l'agriculture. Ce genre de projet éduque le grand public, et va gentiment démocratiser cette technologie. Bientôt il n'y aura plus de ferme traditionnelles et que de la nature livrée à elle même (enfin ça reste utopique mais ça serait possible) Pour les réticents qui ont peur pour le bien être des poissons... Ça reste un aquarium ! Et bon... C'est des poissons ! J'espère vraiment que le crowdsurfing va faire son boulot !

  • jifoi le 12.10.2015 17:16 Report dénoncer ce commentaire

    super projet

    Je trouve que c'est un super projet! Une bonne initative! Bravo!

  • Moîse le 12.10.2015 17:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    poissons nourritures etc

    40% de la faune marine en moins en quelques décennies. .. alors si dans un futur proche vous voulez avoir du poisson à votre table il faudra passer par ce genre d'élevage ! !! je préconise de voir un film des années 60 soleil vert avec Édouard g Robinson et Charlton heston vous saurez qui mange quoi

Les derniers commentaires

  • Milpa Bagen le 13.10.2015 06:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi sur un parking ?

    Pourquoi installer cela sur un parking? Il y a assez de parc en ville pour accueillir cette installation de bobo

  • all-in le 12.10.2015 22:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Circuit fermé.

    Intéressant.. Mais est-ce qu'un écosystème proprement dit fonctionne à circuit fermé..? Est-il complet au niveau de tous les éléments vitaux participants à celui-ci..? Il y'a des milliers de facteurs qu'on ne pourra jamais reproduire et pas un est moins important que l'autre.. Finalement, laissez faire la nature n'est-il pas le meilleur écosystème qui soit..?

  • arielle le 12.10.2015 21:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    futur

    trop cool!on va pouvoir tourner un film:les dents de...nemo!ou la petite sirène en pleine ville!

  • Chrichri le 12.10.2015 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste gn

    Je crois que à chaque fois que des pseudos scientifique bien intentionnés se sont penchés sur l'élevage et l'agriculture les choses ont mal tourné. Certains gestion nature se prennent pour de petits dieu.

  • jc le 12.10.2015 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Paris

    À Paris il font passer les égouts en lieu et place des poissons