07 février 2008 22:30; Act: 07.02.2008 20:48 Print

En 2010, l’odyssée du cirque passera par Genève

La ville de Genève va se transformer en capitale internationale du monde du cirque en 2010. Place aussi aux artistes locaux.

Sur ce sujet
Une faute?

«Le monde du cirque cible avant tout les enfants, lance Youri Messen-Yaschin. Mais n’oublions pas que les enfants d’aujourd’hui feront les adultes de demain.» C’est pourquoi le fondateur du Monde du cirque s’évertue depuis plus de vingt ans à parcourir la planète avec cet événement. En 2010, il posera ses valises à Genève.

Une année durant, plus de 180 spectacles en plein air, une centaine de chapiteaux et près de quinze expos vont se succéder pour la grand-messe. Opéras, danse, marionnettes, contes, workshops et conférences à l’université sont au menu de l’une des plus importantes concentrations d’artistes du monde du cirque.

«En hiver, les activités seront indoor avec des conférences et des spectacles, rappelle Youri Messen-Yaschin. Dès le printemps, des chapiteaux du monde entier devraient pousser comme des champignons. Nous voulons privilégier des spectacles qui sortent de l’ordinaire, précise le fondateur. Des troupes venues de Mongolie, du Tibet et d’autres contrées lointaines seront invitées.»

Cependant les artistes locaux auront aussi leur scène. Ils peuvent s’annoncer jusqu’à fin août pour participer à l’événement. Près de 40% des spectacles seront gratuits. En 1987 la manifestation s’était déroulée à Lausanne. Elle avait attiré quelque 485 000 spectateurs, dont un quart venant de l’étranger.

Shahïn Ammane