Justice

14 février 2011 17:16; Act: 14.02.2011 17:46 Print

Eric Stauffer condamné

par Raphaël Leroy - Le Tribunal de première instance de Genève a reconnu le président du MCG coupable d'atteinte illicite à la personnalité. Le député devra payer 4500 francs.

Une faute?

Le président du Mouvement citoyens genevois a été condamné en décembre pour atteinte illicite à la personnalité par le Tribunal de première instance de Genève. Le député devra donc s'aquitter de 4500 fr. de frais d'honoraires d'avocats.

Sur son blog, Eric Stauffer avait accusé le conseiller administratif de Bernex, Gilbert Vonlanthen, d'avoir «contribué à la déconfiture de la BCGe.» Auparavant, M. Vonlanthen occupait le poste de directeur des opérations spéciales de la banque genevoise. «Nous sommes contents de ce jugement, déclare l'avocat du magistrat bernesien, Maître Jamil Soussi. L'honneur de mon client a été rétabli et le tribunal a pu constater que tout était faux.»

Une vision que ne partage pas l'élu du MCG. «Gilbert Vonlanthen n'a pas pu m'attaquer en diffamation, car j'ai dit la vérité, estime Eric Stauffer. Je suis le premier condamné de l'affaire de la BCGe. Dans cette République bananière, il n'est pas bon dire la vérité!» Aucun recours ne sera déposé.