Genève

11 novembre 2019 22:51; Act: 11.11.2019 22:51 Print

Escarmouche entre «antifas» et identitaires

Fin octobre en Vieille-Ville, une quinzaine de militants antifascistes ont lancé des projectiles sur des jeunes nationalistes.

storybild

L'incident s'est déroulé à la place du Bourg-de-Four, devant le Navy (devanture rouge). (Photo: Google)

Une faute?

Plusieurs militants antifascistes s’en sont pris voici dix jours aux jeunes identitaires genevois, les Kalvingrad Patriotes, réunis au sous-sol du Navy Bar, en Vieille-Ville. Le jeudi 31 octobre, une quinzaine d’«antifas», apercevant trois nationalistes sur le trottoir, les ont gazés et leur ont jeté des chaises et des bouteilles. Ils ont pu se réfugier dans le café. La police confirme l’incident, qui n’a donné lieu à aucune interpellation. Elle indique que le restaurant a déposé une plainte le 7 novembre pour dommages à la propriété. Patron des lieux, Jean-Yves Glauser juge que ça n’était «rien de grave», mais il a porté plainte car, dit-il, «une fois ça va, mais pas deux».

(jef)