Haute-Savoie (F)/Suisse

04 décembre 2016 20:35; Act: 05.12.2016 21:48 Print

Et si la police roulait en bolides de luxe?

En France, les voitures saisies par la justice peuvent finir en main des gendarmes. En Suisse, cette mesure n’est pas prévue par la loi.

storybild

Une Lamborghini tunée avait été présentée au Swiss Car Event, à Palexpo, en 2012. La police genevoise avait délivré une autorisation à une société de sérigraphie pour présenter ce modèle, cantonné à être exposé. (Photo: Keystone)

Une faute?

Des véhicules de sport conduits par des policiers? En France, la législation permet entre autres d’attribuer aux forces de l’ordre les engins confisqués dans le cadre d’infraction, comme le rappelait cette semaine «Le Dauphiné libéré» au sujet d’un gros dépassement de vitesse commis par une Maserati, contrôlée à 211 km/h au lieu de 110 sur l'autoroute en direction de Chamonix.

Cette disposition s’est généralisée récemment, selon Régis Moreaux, capitaine de l’escadron de sécurité routière de Haute-Savoie. «Le contrevenant doit être d’abord condamné à la confiscation du bien, dit-il. Puis le dossier part à Paris, qui ventile le matériel en fonction des besoins.» La confiscation sanctionne divers types d’infractions, et pas seulement celles liées à la circulation routière. Les agents français conduiront-ils la grosse cylindrée? «Une Maserati, on ne peut rien en faire: c’est trop puissant, et surtout, l’entretien est beaucoup trop cher», déclare l’officier.

En Suisse, la remise aux forces de l’ordre d’un véhicule confisqué n’est pas prévue, indique la police genevoise. Ces engins sont revendus aux enchères, lorsqu’ils ont une valeur marchande, ou sont détruits, s’ils ont été endommagés lors de la commission d’infractions, précise le Ministère public genevois.

(jef/leo)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Diabolo Satanas le 05.12.2016 09:26 Report dénoncer ce commentaire

    Exercice de logique

    J'ai vu que la police à Genève roule en Dacia. Exercice logique : Un braqueur lyonnais roulant en Audi RS8 est poursuivi par un policier en Dacia. Combien de temps met le policier pour le rattraper et l'arrêter ? Réponse : :-))

  • jean le 05.12.2016 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    vroom vroom

    à genève les pauvres voitures ne dépasserons jamais la deusième!!

  • MichouLeRipou le 05.12.2016 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    Mais bien sur!

    E le cout d'entretien? Oh ben aux frais du contribuables, c'est "pas grave"....

Les derniers commentaires

  • Gégé le 06.12.2016 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    Cruchot Team

    De telles voitures pour surveiller des parcmètres ?

  • Carole Biaggi le 05.12.2016 19:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Suite

    Je précise que les BMW , Audi , et autres grosse cylindrée de la police sont des véhicules banalisés, cependant ils existent, donc pas d'objection pour des variantes avec sérigraphies . À Zurich en autres il y a plein de belles BMW

  • Carole Biaggi le 05.12.2016 19:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas déjà le cas ?!

    Il faut juste préciser que la police possède déjà des grosses cylindrées.. Audi Q7 4.2, BMW 330, Vw golf r32 , qui sont ceci dit et selon un article remontant à quelques années le fruit de saisies..

  • Lily le 05.12.2016 15:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Radin

    Sa rapporté plus la vente au enchère que roule avec

  • P.Arpidone le 05.12.2016 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Humour suisse

    Et si on soubsonne le conducteur de ne pas être capable de maîtriser , doit on lui retirer son permis à titre préventif.?