Genève

02 avril 2019 11:44; Act: 02.04.2019 13:24 Print

Ex-employé de la banque Pictet sous enquête

Le Ministère public genevois a ouvert une procédure pour escroquerie et abus de confiance contre un employé qui aurait détourné des millions de francs aux dépens de la banque.

storybild

(Photo: Keystone)

Une faute?

Une procédure a été ouverte le 19 mars pour escroquerie et abus de confiance à l'encontre d'un ancien employé de la banque privée Pictet, a indiqué mardi à l'agence d'informations financières AWP un porte-parole du Ministère public genevois, confirmant des informations de presse.

L'ex-salarié de Pictet est soupçonné d'avoir détourné des millions de francs aux dépens de la banque privée genevoise, avaient rapporté le quotidien Le Temps et le portail d'information Finews.ch. Le suspect travaillait dans l'administration et vérifiait à ce titre la bonne réalisation des affaires bancaires.

Les fonds détournés, qui se situeraient dans une fourchette entre 1 et 4 millions de francs, appartenaient à la banque elle-même, donc pas à ses clients ni directement à ses associés, selon «Le Temps» et «Finews.ch».

Le suspect avait le statut de cadre et a été employé pendant une vingtaine d'années. Pictet aurait informé la Finma, l'Autorité suisse de surveillance des marchés financiers, de ses agissements présumés, qui se seraient étalés durant un an. Contacté par AWP, le gendarme financier «n'a pas de commentaire à ce sujet».

Un porte-parole de Pictet, sur sollicitation d'AWP, n'a pas souhaité réagir au motif que «la banque a pour principe de ne pas commenter des procédures judiciaires en cours, en particulier lorsque des noms de personnes sont en jeu».

La banque privée genevoise, fondée en 1805, gère quelque 500 milliards de francs d'actifs.

(nxp/ats)