Genève

14 mars 2019 16:33; Act: 14.03.2019 16:57 Print

Excédé par le bruit, il lance des haltères par la fenêtre

Un homme de 52 ans, à bout de nerfs, a voulu stopper le vacarme d'un chantier. Il doit répondre de mise en danger de la vie d'autrui.

storybild

Les haltères étaient censées réduire au silence une scie circulaire. (Photo: Keystone/Gaetan Bally)

Une faute?

Contre le bruit, la fonte venue du ciel. Mercredi peu avant 14h30, un Bernois né en 1967 a choisi une façon aussi originale que dangereuse de protester contre le vacarme émis selon lui par le chantier sous son appartement de la rue de la Servette. Il a jeté deux haltères par sa fenêtre du deuxième étage, sous laquelle œuvraient deux ouvriers, qui n'ont heureusement pas été blessés.

La police a interpellé le mauvais coucheur pour mise en danger de la vie d'autrui. Il a expliqué que le bruit lui avait fait «péter les plombs» à cause de son état de fatigue avancé. L'homme a aussi assuré qu'il n'avait pas visé les ouvriers, mais la scie circulaire qu'ils utilisaient pour couper le béton. Il a été remis au Ministère public, malgré le fait que les deux travailleurs n'aient pas désiré porter plainte, étant sains et saufs.

(jef)