Feu à la mairie de Satigny (GE)

10 octobre 2019 13:22; Act: 10.10.2019 13:41 Print

Pompier opéré après s'être brisé les deux jambes

Le toit du bâtiment en flammes s'est effondré sur trois hommes du feu. L'un d'entre eux s'est brisé les deux jambes.

Sur ce sujet
Une faute?

«Désormais, c'est au génie civil de prendre le relais afin de vérifier l'état du bâtiment, a annoncé jeudi matin Nicolas Millot, porte parole du Service d'incendie et de secours de la Ville de Genève. L'attention des pompiers est désormais focalisée sur l'état de santé de nos collaborateurs.»

Dans la nuit de mercredi à jeudi, la mairie de Satigny s'est entièrement embrasée. Le sinistre a débouché sur l'effondrement du toit sur plusieurs hommes du feu en intervention. «Trois collègues ont été blessés, a détaillé Nicolas Millot. Ils ont été emmenés à l'hôpital. L'un d'entre eux a eu les deux jambes brisées, il est actuellement au bloc opératoire.» Le deuxième blessé a eu une cheville cassée. Enfin, la troisième personne souffre de contusions et de douleurs dorsales. Hormis le pompier opéré jeudi matin, les autres collaborateurs ont pu regagner leur domicile durant la nuit.

Les hommes ont été choqués par le sort de leurs trois collègues. nous avons mis en place une cellule de débriefing afin que chacun puisse exprimer ses émotions au lendemain de cette opération conséquente, a conclut Nicolas Millot.

(mpo)