France voisine

14 septembre 2018 21:51; Act: 14.09.2018 22:24 Print

Fillettes égorgées: la mère placée en détention

Les circonstances du drame familial de Saint-Genis-Pouilly (F) survenu mardi semblent s'éclaircir.

Sur ce sujet
Une faute?

La mère de famille, retrouvée inconsciente mardi à côté des corps sans vie de ses deux fillettes à Saint-Genis-Pouilly, a été placée en détention provisoire, vendredi après avoir été mise en examen par le juge d'instruction chargé de l'enquête, annonce Le Progrès.

C'est le fils de cette trentenaire, seul enfant survivant, qui avait donné l'alerte en appelant son père. Le frère des fillettes, onze ans a été grièvement blessé. Il aurait affirmé que sa mère leur avait administré plusieurs cachets dans la maison familiale située aux portes de Genève.

L'autopsie des deux petites, âgées de 3 et 7 ans, avait révélé des plaies à l'arme blanche au cou. Le procureur de la République de Bourg-en-Bresse (F) avait précisé, jeudi, qu'il n'était pas impossible que des traces d'étouffement soient aussi détectées.


(20 minutes)