Suisse

17 septembre 2019 08:44; Act: 17.09.2019 09:46 Print

Financement assuré pour la Genève internationale

La Suisse pourra renforcer son rôle comme Etat hôte d'organisations internationales.

storybild

La Genève internationale apporte une contribution économique importante. (Photo: Keystone/Photo d'archives)

Une faute?

Après le Conseil national, le Conseil des Etats a donné à son tour son accord mardi à une enveloppe de 111,8 millions de francs pour la période de 2020 à 2023 pour soutenir la Genève internationale.

La Suisse a besoin de moyens pour renforcer la compétitivité de la Suisse comme place d'accueil de la diplomatie internationale et multilatérale. La concurrence pour accueillir des organisations est de plus en plus grande, a expliqué Liliane Maury Pasquier (PS/GE) au nom de la commission.

Enveloppe de plus de 103 millions

Le crédit comprend une enveloppe de 103,8 millions de francs pour la mise en oeuvre de la stratégie et 8 millions de francs pour le financement du renforcement de la protection extérieure des sites des organisations internationales. C'est un peu moins que les 117,2 millions de francs accordés pour la période 2016-2019. Cette baisse s'explique par le fait que certaines rénovations sont désormais terminées, a précisé Liliane Maury Pasquier.

Il faut garantir à Genève les infrastructures nécessaires pour rester le centre mondial des organisations gouvernementales et non gouvernementales, a relevé le ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis. Leur présence présente de nombreux avantages pour la Suisse. La Genève internationale apporte aussi une contribution économique importante, elle représente 11,3% du produit intérieur brut (PIB) du canton de Genève et 1% du PIB suisse.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MaxLa le 17.09.2019 12:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas un sous

    c'est juste fou que pour ça le Conseil fédéral a de l'argent et à surtout pas créer de taxe pour ce financement juste pour être bien vu avec le reste du monde mais pas un sous pour le peuple

  • La Suisse le 17.09.2019 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mal Venu et inutile

    Aucun intérêt, juste la gloriolec

  • Lili Pasquet le 17.09.2019 21:39 Report dénoncer ce commentaire

    Bon vent

    Du très grand n importe quoi... Franchement s ils partent tous... On ne les veut plus... Allez voir ailleurs de GENEVA....

Les derniers commentaires

  • La Suisse le 19.09.2019 11:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gloriole de cons

    Ridicule, les villes sans cette renommée se portent pas plus mal.

  • Savapal Bokal le 18.09.2019 15:04 Report dénoncer ce commentaire

    Genève internationale

    Encore une stupidité de plus ! La totalité des fonctionnaires des organisations internationales habitent en France voisine, ne paient aucun impôts, ne paient pas leurs contraventions, si ils ont un accident ils sont immédiatement rapatriés dans leur pays, ont leur propre centrale d'achat (CAFCO) qui leur permet d'acheter hors taxes et à prix coutant et il faut encore leur filer du pognon !! Quelle connerie !

  • Thibaut le 18.09.2019 07:21 Report dénoncer ce commentaire

    Fuyez fuyez !

    Eh les suisses, tirez-vous de là-bas. Vous êtes clairement devenu indésirables. Pire, on vous essore fiscalement.

  • Marc Ringer le 17.09.2019 23:55 Report dénoncer ce commentaire

    Raz le pompon

    ils ne paient pas d'impôts, pas d'amendes d'ordre... et crachent sur les Genevois ! habitent en France et ne dépensent pas un rond en Suisse ! Quel intérêt pour les G'nevois ?... AUCUN !!! BYE BYE !! Utilisez l'argent des impôts pour le bien des Genevois et des Résidents (qui résident réelement à G'nève ! Pas les fausses adresses...

  • Lili Pasquet le 17.09.2019 21:39 Report dénoncer ce commentaire

    Bon vent

    Du très grand n importe quoi... Franchement s ils partent tous... On ne les veut plus... Allez voir ailleurs de GENEVA....

    • eugene ROSIER le 18.09.2019 04:47 Report dénoncer ce commentaire

      ONU GO

      Oui, il y a quelques années les organisations internationales voulaient partie a Vienne, mais Genève les a retenues, avec des rencontres sportives et des discussions avec les habitants de Genève, malgré le peu denthousiasme des Genevois, ça a marche. En plus c'est eux qui ont fait flambe tous les prix a Genève