Genève

27 février 2020 11:52; Act: 27.02.2020 12:00 Print

Genève, 5e canton avec les loyers les plus élevés

En 2017, le canton du bout du lac comptait le deuxième plus haut taux de locataires du pays. Et ils payaient le prix fort.

storybild

Près de quatre Genevois sur cinq sont locataires de leur logement.

Sur ce sujet
Une faute?

Les cantons urbains de Bâle-Ville et Genève étaient ceux à compter le plus fort taux locataires en 2017, soit 84 et 78%, ceux du Valais et du Jura en comportant la part la plus faible avec 39 et 42%. Genève se plaçait à la 5e place pour les loyers les plus élevés, après Zoug, Zurich, Schwyz et Nidwald.

Au total le pays comptait 2,2 millions de locataires fin 2017, soit 59% des ménages, indique l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué publié jeudi. La proportion est stable par rapport aux années précédentes.
Les ménages de locataires sont avant tout des ménages d'une personne (44%) ou des ménages de couple avec ou sans enfants (45%). Ces deux types de ménages représentent respectivement 36% et 55% de l'ensemble des ménages.

Près de la moitié des logements de locataires étaient la propriété de particuliers. C'était particulièrement le cas au Tessin, dans l'espace Mittelland et en Suisse centrale.
Toutes tailles de logements confondues, le loyer mensuel net se montait en moyenne à 1329 francs au niveau suisse. Les loyers les plus avantageux se trouvaient dans les cantons du Jura, de Neuchâtel et de Glaris.

(ats)