Téléphonie

11 avril 2019 09:08; Act: 11.04.2019 09:25 Print

Après le canton de Vaud, Genève s'oppose à la 5G

Le Grand Conseil genevois a décidé de mettre son veto, mercredi soir, sur l'introduction de la 5G dans le canton.

storybild

Débattue en urgence, la motion est motivée par le principe de précaution. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Un jour après leurs homologues vaudois, les députés genevois demandent un moratoire sur la mise en place de la 5G sur le territoire du canton. La motion adoptée mercredi demande d'attendre les résultats d'études scientifiques indépendantes.

«On nous dit que la fréquence est quasiment la même que pour la 4G. Mais la 5G sera utilisée pour connecter des objets entre eux. L'environnement sera de plus en plus chargé en ondes magnétiques, et personne ne sait si leur accumulation est nocive pour la santé», a dénoncé le PDC Bertrand Buchs, premier signataire de la motion. Les députés veulent aussi connaître l'effet de la 5G sur la faune.

Principe de précaution

Débattue en urgence, la motion est motivée par le principe de précaution. «Il faut la voter sur le siège pour donner un signal clair», a plaidé la Verte Katia Leonelli. Mais pour le magistrat Vert Antonio Hodgers, en charge du Département du territoire, il est prématuré de voter une restriction préventive: «Un renvoi en commission permettrait une approche plus scientifique.»

Adoptée par 58 oui, contre 28 non (PLR) et une abstention, la motion invite le Conseil d'Etat à demander à l'Organisation mondiale de la santé de piloter des études scientifiques indépendantes. Contrairement à leurs homologues vaudois, les députés genevois ne se contenteront pas des conclusions du rapport de l'Office fédéral de l'environnement sur cette nouvelle technologie.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jenny GE le 11.04.2019 09:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sage décision

    Sage décision, merci ! La 4G suffit amplement nous n'avons pas besoin d'aller au-delà !

  • Amedée Buh le 11.04.2019 09:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouf

    Bravo sage décision

  • Choupette le 11.04.2019 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Enfin ça bouge, merci les politiciens

    Et c'est en étudiant de manière sérieuse et indépendante les effets de la 5G qu'on va peut-être enfin oser dévoiler la nocivité de la 2-3-4G

Les derniers commentaires

  • jean jaques Ballottelli le 16.04.2019 19:20 Report dénoncer ce commentaire

    Smart city

    le 5g il ne faut pas pour les telefon. Ils les faut pour faire les smart city,les prisons moderne avec surveillance total,automobil autonomique internet des chose.ils faut ce reveiller

  • Mer le 13.04.2019 21:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    5G ?

    Déjà que les gens sont lobotomiser avec leur smartphone en 4G on imagine pas la suite... sage décision

  • Liberland le 13.04.2019 12:16 Report dénoncer ce commentaire

    Bon ou mauvais conservatisme

    Globalement parlant c est ou que c est le plus développé le 5G pays Scandinaves Pays Bas Ue progressive ou Chine Japon Corée Sud , vieille Ue larguée comme dans tout !!

  • Evelyne M. Gaillard le 12.04.2019 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    Les études indépendantes existent depuis des décen

    ..et toutes font état des dangers des technologies sans fil pour le vivant. Comme ici par exemple: Kla.TV : une excellente chaîne allemande indépendante qui traduit les conférences des intervenants en plusieurs langues: https://www.kla.tv/13859&autoplay=true https://www.kla.tv/13849&autoplay=true https://www.kla.tv/13875 L'émission infrarouge annonce le grand nombre des scientifiques opposés notamment à la 5G en connaissance de cause. Aucun d'entre eux n'est invité à s'exprimer. Pourquoi? Et pour quelle raison les pouvoirs en place ne tiennent-ils pas compte de leurs études? -*-

  • Nong le 12.04.2019 07:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Syndrome Suisse

    Je comprend la prudence que porte à ce sujet une partie de notre population et c'est bien, il faut remettre les choses en questions... Mais dans ce cas ci c'est un peu perdu d'avance notre société va de toute façon suivre un jours ou l'autre le style de société de consommation mondial qui nous entoure.... De plus ces politiques qui prennent des décisions à ce sujet, je suis sur qu'ils on tous des objects connectés, ne serait-ce que leurs « smart phone »....

    • Evelyne M. Gaillard le 12.04.2019 12:27 Report dénoncer ce commentaire

      Le Peuple décidera

      Pourquoi dire que c'est perdu d'avance? C'est le Peuple qui décidera.. -*-

    • jean marc le 12.04.2019 16:43 Report dénoncer ce commentaire

      dans tes rêves

      non, c'est les fabricants qui décident