Environnement

04 décembre 2019 15:02; Act: 04.12.2019 15:07 Print

Genève déclare l'urgence climatique

Le Canton revoit à la hausse ses ambitions de réduction des émissions polluantes.

storybild

Le président du Conseil d'Etat Antonio Hodgers. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Conseil d'Etat genevois a déclaré l'urgence climatique mercredi. L'exécutif compte ainsi renforcer les objectifs climatiques cantonaux. Il s'agira de réduire de 60% les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 par rapport à leur niveau de 1990. Pour rappel, le Plan climat cantonal adopté en 2017 prévoyait une réduction de 40%. L'Etat vise également la neutralité carbone en 2050.

Le gouvernement répond ainsi à la motion des Verts «Une réponse politique à l'appel des jeunes pour sauver le climat», déposée en février. Le Grand Conseil l'avait largement ratifiée en octobre par 60 voix contre une et quatre absentions.

«L'humanité est aujourd'hui mise au défi de réaliser de manière urgente la transition écologique, qui devra permettre une diminution significative de l'impact de son activité sur l'environnement, indique le Conseil d'Etat. Par ailleurs, les récentes manifestations citoyennes en Suisse et à l'étranger, notamment celles des jeunes mobilisés pour le climat, attestent d'une forte préoccupation de la population par rapport aux enjeux climatiques.»

(leo)