Chômage

09 juin 2011 15:43; Act: 09.06.2011 16:09 Print

Genève engagera en priorité des chômeurs

A Genève, le Conseil d'Etat a décidé d'engager en priorité des chômeurs. Dès le 1er juillet, tout poste vacant sera annoncé à l'Office cantonal de l'emploi (OCE).

storybild

(Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Une faute?

Pour lutter contre le chômage à Genève, le Conseil d'Etat a décidé d'engager à compétences égales des chômeurs. Après avoir tancé les entreprises sur ce sujet, «l'Etat a décidé d'appliquer ce beau principe à soi-même», a déclaré jeudi le président du Conseil d'Etat Mark Muller.

Dès le 1er juillet, tout poste vacant sera annoncé auprès de l'Office cantonal de l'emploi (OCE). A compétences égales, les candidatures présentées par l'OCE seront privilégiées, a relevé M. Muller lors du point de presse hebdomadaire du gouvernement. De plus, aucun permis de travail ne sera sollicité sans avoir d'abord vérifié l'impossibilité de recruter parmi les demandeurs d'emploi inscrits à l'OCE.

Cette procédure sera d'abord appliquée au sein du premier cercle de l'administration, a précisé M. Muller. Une commission tripartite veillera au respect de cette procédure interne. Genève est le canton le plus touché par le chômage avec un taux de 6% (selon les critères du Secrétariat d'Etat à l'économie).

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • La manche le 09.06.2011 22:33 Report dénoncer ce commentaire

    Le foutoire

    La preuve par l'acte de la faillite des accords bilatéraux.

  • data le 09.06.2011 21:00 Report dénoncer ce commentaire

    De qui se moqie t on ?

    C'est les responsables RH Français qui vont faire cela ? Y a besoin de délais et de faire des annonces pour agir de manière logique ? Y en à vraiment qui doivent commencer à avoir les chocotte de la remise en cause de la libre circulation par l'UDC !

  • ma pomme le 09.06.2011 16:43 Report dénoncer ce commentaire

    Laissez moi rigoler

    Oui, ça va faire comme pour les appartements, il y a la liste officielle et il y a la liste du copinage ! Mais si on pouvait voir un peu moins de frouze à Genève, franchement ça va faire du bien !!

Les derniers commentaires

  • Morgarten le 13.06.2011 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    Priorité disparue, pourquoi ?

    Il y a une vingtaine d'années, TOUS les employeurs genevois devaient remplir des formulaires pour l'OCE en fournissant la PREUVE que, malgré leurs recherches (annonces dans la presse ou autres), ils n'avaient pas trouvé de candidat suisse, ou avec permis. Si l'OCE n'avait rien "en stock", l'employeur pouvait engager un étranger mais à condition de lui fournir un permis de travail individuel, non transférable. Ce principe a disparu AVANT Schengen. Pourquoi ? Et pourquoi ce même principe ne serait-il pas appliqué à toute la Confédération ?

  • Moi-même le 10.06.2011 08:40 Report dénoncer ce commentaire

    Foutaise......

    Le nombre de chômeurs a baissé, car il se sont fait éjecter, ils sont à l'aide sociale (j'en connais) du coup ceux-ci ne seront pas prioritaires pour le conseil d'état!!!!!!

  • josef le 10.06.2011 08:28 Report dénoncer ce commentaire

    6% vs 2.9

    le canton le plus touché par le chômage parce qu'aussi le plus mal géré de tous les autres cantons suisses !

  • Morgenstern (petite étoile matinale) le 10.06.2011 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    Ca n'était pas le cas ?

    Mais alors, si je comprend bien, ça n'était pas le cas avant ? Mais on va voter quand pour des gens compétants et la moindre nationalistes ? (si c'est pas une insultes de nos jours...)

  • Didier L le 10.06.2011 06:57 Report dénoncer ce commentaire

    Pas une bonne nouvelle...

    ..pour les employeurs!! Dans certains domaines a compétences égales il y a pas de comparaison!! La faute a la génération née entre 65 et 90. En effet dans cette période en or, tous les personnes qui n'ont pas réussi un certificat de capacité se retrouvent aujourd'hui tous en difficulté. C'est le rendement et ladaptation au travail qui est différente. Dans une enquête d'une grande maison de travail temporaire en résulte que pour la génération 70-85 travailler chez le géant orange est synonyme déchec et sentiment de honte pour les CH et travail stable et sure pour les frontalier.