Genève

21 août 2019 15:14; Act: 21.08.2019 15:52 Print

Genève récupère une fiche de paie de Jean Calvin

par Jérôme Faas - Le document a été repéré alors qu'il avait été mis en vente sur un site français d'enchères publiques.

storybild

Le document, daté de 1552, atteste du versement d'un salaire trimestriel de 125 florins à Jean Calvin. (Photo: Archives de l'Etat de Genève)

Sur ce sujet
Une faute?

Rebelote. Deux ans après avoir mis la main sur une fiche de paie de Jean Calvin mise aux enchères à New York, Genève est tombé sur un document similaire en France. Ce mandat, signé par le réformateur, est de retour au bout du lac. Il avait été repéré en mars 2019 sur un site français d'enchères publiques. Son détenteur, la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre, souhaitait se séparer de cette pièce datée du 15 janvier 1552. Elle espérait en obtenir entre 3500 et 5000 euros. Contactée par le canton, elle a accepté sans le moindre problème de restituer gracieusement cette pièce, soustraite au patrimoine public de Genève à une date indéterminée au cours du XIXe siècle. Dans cette histoire, ce sont finalement les formalités douanières qui ont constitué l'obstacle le plus ardu à franchir, explique Pierre Flückiger, l'archiviste d'Etat.

C'est via le bouche à oreilles que son service a su qu'une telle pièce refaisait surface. «Entre professionnels et bibliothèques, on s'alerte», indique Pierre Flückiger. La fiche de paie témoigne d'un versement trimestriel de 125 florins à Jean Calvin en sa qualité de ministre du culte. «Il s'agissait pour l'époque d'un très bon salaire, équivalent à quatre fois et demi celui d'un ouvrier spécialisé», détaille le scientifique. Le document récupéré est en tout point similaire à celui, daté du 29 décembre 1553, qui avait été mis en vente par Sotheby's aux Etats-Unis fin 2016. La différence tient à son évaluation: l'expert américain avait estimé sa valeur à 40'000 dollars.