Genève

06 août 2018 09:39; Act: 06.08.2018 19:00 Print

Bannir les natels à l'école? «Une décision de bon sens»

par Jérôme Faas - La conseillère d'Etat Anne Emery-Torracinta veut entamer une réflexion sur le sujet à la rentrée. La pratique actuelle pourrait être durcie.

storybild

Aujourd'hui, Genève interdit les téléphones à l'intérieur des classes, à l'école obligatoire. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

«Une décision de bon sens.» C'est ainsi qu'Anne Emery-Torracinta, conseillère d'Etat chargée de l'Instruction publique, a commenté sur les réseaux sociaux l'adoption par le Parlement français d'une loi visant à bannir le téléphone portable des écoles. La socialiste genevoise a publié jeudi une photo d'une coupure de presse relatant cette information, ainsi que le commentaire suivant: «J’avais justement l’intention de mener une réflexion à ce sujet cet automne avec les directions, les enseignants, les parents et les élèves de l’école obligatoire.»

Téléphones exclus des pauses?

Qu'a exactement en tête Anne-Emery-Torracinta, sachant que comme elle l'a confirmé vendredi, «l'usage des téléphones portables est, en principe et sauf usage pédagogique souhaité par l'enseignant, déjà interdit en classe» à l'école primaire et au Cycle d'orientation? «La question qui se pose donc est de savoir s’il faut aller plus loin: formalisation d’une pratique où l’on dépose son téléphone en entrant en classe? Interdiction totale dans l’enceinte des écoles primaires et des cycles (y compris pendant les pauses)? Quid du Secondaire II? Etc. Il est important que le département accompagne les évolutions sociétales. C’est pourquoi j’entends mener cette réflexion avec tous les partenaires concernés.»

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Enseignant vaudois le 06.08.2018 10:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellente idée

    Le nombre de gamins qui trichent à mort grâce aux natels, cest impressionnant. Sans parler des messages, vidéos et photos sur Snapchat pendant les cours, et les parents refusent de collaborer car leurs enfants sont des saints à leurs yeux. Je suis 100% daccord avec cette initiative!

  • Buzee le 06.08.2018 10:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne idée

    Ce serait une excellente décision! Mais je pense que ce qui faciliterait grandement le travail des enseignants serait que les parents éduquent leurs enfants. Ainsi les professeurs passeraient leur temps à enseigner et non à éduquer.... Il s'agit du Département de l'instruction publique et non de l'éducation publique...

  • Jawol! le 06.08.2018 10:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas grave!

    Oui, interdit, et pis? Moi jai pas eu de natel a lécole et j en suis pas traumatisée. Au job non plus pas de natel et ma vie continue quand même

Les derniers commentaires

  • E. le 21.08.2018 16:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si simple...

    Bah je suis pas tout a fait d'accord. Tout le monde, adulte comme enfants, petit et grand, abuse de l'usage du smartphone. Interdire aux plus jeunes de l'utiliser est une solution de facilité pour se donner bonne conscience. Quid de donner aux élèves l'acces a leur calendrier sur leur smartphone par exemple. Quid de leur en expliquer les avantages et les inconvénients ? Certains seront peut être amené a l'utiliser au quotidien dans leur travail faut-il que cela soit un interdit sur lequel ils vont se lâcher des qu'ils le pourront, au même titre que le porno ou l'alcool ? Evidemment pendant les cours ceux-ci n'ont pas leur place mais réduire le tout a une interdiction generale me parait pas la meilleure solution non plus.

  • kevins le 08.08.2018 16:20 Report dénoncer ce commentaire

    natel radier

    ça a tarde a venir pourquoi pas mettre des brouilleur de natel dans les école .les élevé sont la pour apprendre pas pour jouer avec le natel quand on voit des gamins de 7 ans déjà avec un dans les main et le dernier sorti lamentable ces parents qui cautionne pas moi mes filles n'ont pas de natel et même si elles le réclame c'est hors de questions en tout cas que après le cycle...

  • Eberle le 08.08.2018 16:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fatia

    Certains prof regarde leurs téléphone Et demande à ses élèves de regarder ?? Approuvé

  • Vlad Pout le 08.08.2018 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quoi bon???

    Pourquoi on devrait faire comme les shadocks??? Sl cest à eux de prendre exemple sur nous??? Cette dame ne sait pas ce quelle raconte et voudrait mettre en pratique à Genève!!! Grave, grave

  • valentin kalitzine le 08.08.2018 00:26 Report dénoncer ce commentaire

    Enfumage des ondes

    Très opportun de la part de la magistrate PS, cela detournera l'attention lors de la rentrée sur d'autres sujets beaucoup plus problématiques pour elle.