Projet d'agglomération

17 juillet 2019 17:21; Act: 18.07.2019 08:27 Print

Genève va mettre le paquet pour la mobilité

Le Conseil d'Etat a adopté un projet de loi pour demander quelque 220 millions de fr. afin de concrétiser le projet d'agglomération 3.

storybild

Le canton met les bouchées doubles sur le projet d'agglomération 3. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Une faute?

Le temps presse. Si dans six ans les mesures prévues dans le projet d'agglomération 3 n'ont pas été mises en oeuvre, Genève pourrait perdre jusqu'à 120 millions de fr. de subventions fédérales. Pour conjurer cette perspective, le Conseil d'Etat a adopté mercredi «un projet de loi ouvrant des crédits d'étude et d'investissement de 219,56 millions de fr». Il s'agit de financer «les études et la réalisation de mesures en faveur des transports publics, de la mobilité douce, d'aménagement d'espace public et d'aménagement paysager liés au mécanisme fédéral du trafic d'agglomération».

Parmi les projets qui devraient voir le jour si le Grand Conseil accepte ces investissements, le tram reliant la place des Nations au Grand-Saconnex ou un bus à haut niveau de service de Vernier à Genève. Les crédits d'étude demandés par l'Exécutif visent à avancer et affiner les projets pouvant être présentés pour obtenir des subventions fédérales dans le cadre des projets d'agglomération 4 en 2021.

Pour rappel, dans sa première mouture, Berne n'avait octroyé à Genève qu'un peu moins de 40 millions. Une décision qui avait fait l'effet d'une douche froide au bout du lac.


(mpo)