Genève

12 octobre 2018 06:57; Act: 12.10.2018 10:32 Print

Gros coup de balai dans le milieu de la restauration

par Maria Pineiro - Dans trois jours, 280 bars et restaurants devront avoir fermé leurs portes faute d’autorisation d’exploiter valable.

storybild

Quelque 280 établissements publics ne sont pas en conformité avec la loi entrée en vigueur en 2016. (Photo: Keystone/Christoph Schmidt)

Une faute?

La récréation est terminée. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la cloche a sonné brutalement. Jeudi, le Département de l’emploi et de la santé genevois (DES) a indiqué que pas moins de 280 établissements publics – sur environ 2700 au total – devront fermer leurs portes par manque d’autorisation valide. Il leur est reproché de ne pas s’être mis en conformité avec la nouvelle législation (lire encadré), pourtant en vigueur depuis le 1er janvier 2016.

Des lettres de sommation sont envoyées aux tenanciers concernés depuis le 26 septembre. La mesure est valable dès réception du courrier. A partir de lundi, les autorités procéderont à des vérifications et pourront poser des scellés afin de faire respecter cette décision.

Mauvaise foi

«En deux ans et demi, nous avons multiplié les séances d’information, a précisé Mauro Poggia, conseiller d’Etat chargé du DES. Les contrevenants ne peuvent plus se prévaloir de la bonne foi.» L’élu a souligné qu’il s’agissait de rétablir l’équité entre ceux qui respectent les exigences, notamment en termes de permis de travail et de patente, et ceux qui se maintiennent dans l’illégalité. «Toutes les catégories sont concernées par ces fermetures, aucun type de restaurant n'est particulièrement touché, y compris des établissements qui ont pignon sur rue. Il n'y a néanmoins pas de restaurant étoilé dans le lot.»

Laurent Terlinchamp, patron de la Société des cafetiers, a révélé n'avoir reçu aucun téléphone de patron paniqué à la suite d'une sommation. Il s’est dit néanmoins «choqué» par le nombre de contrevenants, tout en saluant la volonté de faire respecter la loi compte tenu des délais.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Daniel le 12.10.2018 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Juuuuste

    Mais ils ont tellement raison. Au bout d un moment c est bon. Les règles doivent être les mêmes pour tout le monde

  • Miakikim le 12.10.2018 08:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Restaurant

    Bravo! Depuis 2016 ils avaient bien le temps de faire le nécessaire!

  • Amédée Prougnard le 12.10.2018 07:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais aussi

    À quand un contrôle de compétence dans les administrations avec mise à pied des contrevenants ?

Les derniers commentaires

  • Jean Remy le 17.10.2018 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    Annonce pour les frontaliers

    c est le secteur des Frontaliers donc on s en fou!

  • Jaunny Rock le 14.10.2018 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    Thai food et rock and roll

    Food Truck : On loue un terrain privé ,on y pose une camionnette et là on y fait venir quelques orchestres de rock ,puis un installe des parasols et contre le froid des chaufferettes et quelques bâches . Cela devient un restaurant .L' affaire est juteuse depuis deux ans. Les bistroquets de Perly sont très contents car eux payent taxes et contraintes .

  • Opération Papyrus le 14.10.2018 08:35 Report dénoncer ce commentaire

    liquidation totale

    Pour devenir un bon Québécois, il faut compter 3 ans de séjour dans la forêt de Montréal. Mais, si vous ne parlez pas la langue de l'ours québécois, vous avez le droit de devenir bilingue au Nouveau-Brunswick, 33% francophone et 66% anglophone sans compter le chinois. Et chez nous, nos papillons sans "papyrus" doivent bosser 12 ans dans la restauration genevoise avant de recevoir une double voire une triple nationalité. Allô Mauro!

  • Nabilla Grillo le 13.10.2018 16:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    poudre blanche

    il ne ataque pas les escrocs des caisses. Voleures .maguilleures des caisses maladies .fantoche

  • marius le 13.10.2018 05:00 Report dénoncer ce commentaire

    Entre amis !

    En somme les restos de la veille ville ne risque rien,vu que ...