Genève

24 avril 2019 19:13; Act: 24.04.2019 22:58 Print

Hodgers gèle l'installation de nouvelles antennes 5G

par Maria Pineiro/David Ramseyer - Le conseiller d'Etat ne délivrera plus de sésames pour la construction d’émetteurs. Objectif: ralentir le déploiement de la 5G.

Le conseiller d'Etat genevois Antonio Hodgers (Les Verts) a annoncé ce mercredi un gel des autorisations pour la construction de nouvelles antennes 5G.
Sur ce sujet
Une faute?

Gros coup de frein pour la 5G. Alors que le Grand Conseil a demandé un moratoire sur cette technologie, il y a une semaine, Antonio Hodgers a décidé de «geler» toutes les autorisations pour de nouvelles antennes. «Nous n’avons pas le pouvoir de stopper la 5G, mais pouvons ralentir son déploiement. Le Canton ne peut pas empêcher les opérateurs d’adapter les installations existantes à cette technologie», a précisé l’élu chargé du Département du territoire.

Le magistrat a vécu le lancement du réseau 5G de Swisscom mercredi 17 avril, en pleine polémique, comme «une provocation». Le même jour, le Conseil fédéral a modifié l’ordonnance sur le rayonnement non-ionisant «en catimini et dans des termes vagues», affirme-t-il. «J’ai le sentiment qu’on avance à marche forcée alors que tout n’est pas clair.»

Multiplication des ondes: un danger?

Ce gel pourrait s’appliquer jusqu’à la publication du rapport commandé par le Conseil fédéral sur la nocivité de la 5G. Il est attendu cet été. «Le principe de précaution doit s’appliquer», défend Antonio Hodgers. Le magistrat estime qu’un moratoire, tel que demandé par le parlement cantonal, aurait été juridiquement difficile à défendre à long terme.

Au-delà, l’élu juge que le débat doit porter non pas sur la 5G en tant que telle, mais sur la multiplication des ondes. «C’est une véritable question de santé publique.» Un avis partagé par Bertrand Buchs, l’auteur de la motion sur le moratoire. Le député PDC se dit satisfait de ce gel de nouvelles installations: «Il faut faire une pause et prendre le temps de réfléchir aux conséquences de ces évolutions sur nos existences.»

La carte suisse des antennes 5G (crédit: Keystone-ATS)

La 5G: nouveaux risques ou nouvelles opportunités? (crédit: Keystone-ATS)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Genevois le 24.04.2019 19:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bla bla

    Vous pouvez faire ce que vous voulez le 5g arrivera! C'est l'économie qui gouverne. Hodgers essaie de gagner des voix. On avait aussi accepté l'internement à vie des délinquants sexuels, ainsi que l'initiative contre l'immigration de masse et aucune des deux n'est appliquée.. comme d'habitude.. y en a marre de lire des nouvelles aussi bêtes. Qui y croit?

  • n'importe quoi, Genfereien le 24.04.2019 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et les Wi-Fi et les bluetooth..

    Un politicien n'a aucune compétences scientifiques. Il répète ce que le peuple, lequel est tout aussi désinformé, aime entendre. Par contre, rien sur le Wi-Fi dans les lieux publics, qui plus est, payés par nos impôts, bien plus nocifs et ces pauvres antennes 5G. Peut-être devrait-on interdire les mauvaises décisions de nous dirigeants....

  • Sersto77 le 25.04.2019 04:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comique

    La 5g est dépeinte comme nuisible par des gens accrochés à leur smartphone, wifi, bluetooth... Risible

Les derniers commentaires

  • Dann le 27.04.2019 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A regretter ses prédécesseurs...

    Barbe de ringard et cravate d'intellectuel. Aussi raté que sa politique. Ça se remarque qu'il est pas fait pour ça. Dommage pour Genève. Les mauvais choix sont monnaie courante.

  • Genfersee le 26.04.2019 17:57 Report dénoncer ce commentaire

    @n'importe quoi, Genfereien

    Et pourtant, je ne suis vraiment pas un pro-Hodgers (je ne l'aime pas et le trouve même moins utile que Maudet), mais il faut arrêter de dénigrer tout un chacun. Je ne crois pas savoir qu'il ait prétendu être un ingénieur en télécom, électricien ou électronicien et je pense que toi, comme beaucoup d'entre-nous, n'a pas de compétences dans tous les domaines. Raisons pour lesquelles, ces gens sont entourés de conseillers (bons ou mauvais, c'est une autre histoire) et je me demande quel est ton boulot pour tenir un discours aussi prétentieux et dénué de bon sens.

  • Adhemar Okadetour le 26.04.2019 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    Intérêt

    Il devrait se renseigner si l'Argentine s'équipe de la 5G !!

  • Gilles Bourquin le 26.04.2019 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Incompétence(s)!

    Le CE Hodgers na vraiment rien compris et il tente de marquer des points auprès de l'électorat vert. Seule la Confédération a en mains les autorisations de telles installations.

  • Tata le 26.04.2019 12:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rente à vie

    Selon ce journal il a induit le grand conseil en erreur, maintenant il essaye de se rattraper. Constat, comme Maudet il doit tenir à sa future rente à vie