Genève

20 juin 2011 10:44; Act: 20.06.2011 18:10 Print

Il dégaine une arme contre un squatter

par Raphaël Leroy - Face au deal et à l'occupation illicite de sa cave, un habitant de la rue Maunoir a «pété les plombs» dans la nuit de jeudi à vendredi. Il a été interpellé par des policiers encagoulés puis relâché.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

«J'ai pété les plombs, c'est vrai! Mais je n'allais pas recourir au pire. Je voulais juste qu'il s'en aille!» Jeudi soir, ce locataire du 8 rue Maunoir, aux Eaux-Vives, dîne chez lui avec un voisin. Alors que la soirée se passe normalement, ils entendent un bruit incessant dans le hall d'entrée.

Une arme à la main... factice!

Agacé, l'homme descend armé d'un fusil de chasse de console de jeu qui paraît toutefois très vraisemblable. «Je l'ai supplié de ne pas descendre mais il n'en a fait qu'à sa tête», raconte le voisin. Le sexagénaire arrive à la cave où il trouve l'importun. «Je lui ai dit de partir et je suis rentré chez moi dormir», indique le locataire qui croyait en avoir fini avec cette histoire.

Mais en pleine nuit, l'homme se fait réveiller par «un grand boum». La brigade d'intervention de la police fait sauter sa porte et l'interpelle sans sommation. Le sexagénaire se retrouve au poste avant d'être examiné par un psychiatre. Il est relâché dans la foulée.

«Nous avons été prévenus qu'un homme déambulait armé dans les couloirs du bâtiment, signale Patrick Puhl, porte-parole de la police. Dans ces cas-là, nous ne prenons aucun risque.»

Du deal depuis deux ans

«Cela fait deux ans que la situation se détériore dans cet immeuble, explique-t-il pour justifier son acte. Il y a du deal et du va-et-vient alors qu'il y a un code à l'entrée. Sans parler de la personne qui dort dans la cave depuis trois mois. Ils sont même six parfois en bas!» Une voisine surenchérit. «La police vient régulièrement. On a peur le soir dans l'immeuble. Plus personne n'ose descendre seul à la cave.»

«C'est une résidence qui accueille des gens de passage, indique un voisin. On a l'impression que les studios sont loués à n'importe qui alors que l'on a prévenu la régie de tout ça!» Plusieurs courriers de différents habitants ont en effet été envoyés.

Une régie résignée

Du côté de l'agence immobilière qui gère le bâtiment, c'est la résignation qui prédomine. Elle estime ne pas avoir les moyens de lutter efficacement contre ce genre de nuisances et appelle les autorités à en faire plus.

En date du 16 juin, elle a tout de même envoyé un courrier à tous les locataires pour rappeler un certain nombre de règles élémentaires. Mais elle n'y met que peu d'espoir. «Beaucoup des résidents ne parlent pas français et le jettent immédiatement à la poubelle», indique-t-elle dépitée.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ted Mosby le 20.06.2011 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Abérant !

    Assez Incroyable que la police ne fasse rien pour enlever ses squatteurs et ne fasse d'ailleure pas grand chose.

  • Walker le 20.06.2011 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    Merci la police

    Merci aux flics de laisser en paix les dealers, squatters et autres racailles, mais de nous protéger d'un dangereux criminels (c'est vrai, un contribuable de 62 ans, qui paye ses impôts et vit sa vie tranquillement fait vraiment partie des personnages les plus dangereux au monde!!).

  • Pitimoi le 20.06.2011 15:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas tout mélanger

    Ne pas confondre police et justice... La police fait ce qu'elle peut, mais elle a les pieds et poings liés par une justice défaillante qui aide le "mechant' et délaisse la victime" Connaissant quelques policiers, eux aussi ont en marre de ne pas pouvoir agir contre les vrais "méchants" Ps. il n'est pas fait mention de qui a appeler la police... Rien ne prouve que c'est le dealer.

Les derniers commentaires

  • lulu le 22.06.2011 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    On en a raz le bol

    Y en a marre de ne plus se sentir en confiance chez sois. De payer des impôts surdimentionné pour la sécurité que l'on a pas ou plus. Faut peut être arrêter d'accepter tout et nimporte quoi aux frontières. Y en a marre de payer tout le temps pour des personnes qui n'en font pas une rame dans notre société et dégrade notre pays et donne une mauvaise image de marque à l'extérieur. Souvent le MCG est dans le vrai quand il dit de mieux contrôler les frontières. A quand l'applications de cette demande??????

  • Pat Pat le 22.06.2011 09:46 Report dénoncer ce commentaire

    Le peuple en a marre!

    C'est super si la police commence à arrêter la victime plutôt que le coupable ! Ce Monsieur n'avait rien à faire dans cette cave. C'est une effraction, une occupation illicite des lieux et je comprends tout à fait le Monsieur qui en avait marre ! A force de protéger les coupables et de les relâcher, d'appliquer une justice plus que complaisante, il ne faut pas s'étonner si les gens commencent à faire justice eux-même. Ecoutez le peuple qui en à marre de cette insécurité, de ces marginaux qui prennent tous les droits (Squatters), etc. Comment va être puni le squatter, source de ce problème?

  • La Petite Chose le 21.06.2011 16:24 Report dénoncer ce commentaire

    Genève, quel bordel !!!!

    Incroyable cette intervention policière contre un locataire genevois qui ne fait que protéger sa tranquillité et même sa sécurité, car qui sait si ce squatter ne serait pas un cambrioleur en attente d'agissement? Je dirai même que grâce à la presse on sait que ce genre d'événement incite à la violence dans cette République de Bananières. Je recommande aux riches iinvestisseurs de déguerpir au plus vite ce canton insalubre, insécurisant, avec plein d'incivilités, avec les autorités incapables de gérer correctement les lois. La Suisse c'est fini la sécurité, la propreté? ça nous rend malade!!!

  • DE SOLA Vincent le 21.06.2011 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    il dégaine une arme contre un squater

    Nous ne pouvons plus voir ces gens dormir chez nous, j'ai un homme qui dors depuis une semaine à dix mètres de mon box même si je lui ai dit de partir gentillement il est toujours là. Que doit-on faire pour que celà cesse?

    • Paul le 21.06.2011 14:59 Report dénoncer ce commentaire

      La solution

      Lui donner une tune pour qu'il aille dormir à la Marmotte avec son chien Rhubarbe.

  • Rafael le 21.06.2011 11:35 Report dénoncer ce commentaire

    Faut vraiment que ca change

    La délinquance na pas de nationalité, cela fait environ 10ans que linsécurité est de plus en plus forte a Genève. Jai également eut des squatters dans mon immeuble, il a fallut 2 ans a la régie pour changer toutes les serrures. Jai du téléphoner a la police a maintes reprises pour quils interviennent, une des premières fois que jai appelé la police, ils ne voulaient pas venir car il ny avait pas de danger immédiat, jai du leurs dire que jallais descende avec une batte pour quils interviennent.

    • Rafael le 21.06.2011 13:44 Report dénoncer ce commentaire

      Suite...

      J'habite au 3eme étage, et je me suis fait cambrioler le soir, ils sont passés par une fenêtre il faut que l'insécurité cesse. Un de ses jours il risque d'y avoir des morts si les autorités ne font pas leur travail, le problème reste que si c'est un cambrioleur qui meurt c'est les honnêtes gens qui vont en prison, si c'est une honnête personne qui meurt, les cambrioleurs sont relâchés cherchez l'erreur

    • Mes larmes et ma douleur le 21.06.2011 16:34 Report dénoncer ce commentaire

      Les mauvaises herbes

      C'est du n'importe quoi, avec tous ces dealers qu'ils ne maîtrisent même pas, du bla-bla rituel. Et les habitants de trembler chez eux, de se boucher les oreilles ou de fermer toutes les fenêtres et tous les stores même s'il fait beau dans ce quartier où le ballon est ROI !! Merde!! Du farfelu, de l'irresponsabilité, on se rejette les fautes quand une erreur arrive et on n'arrive même pas à attrapper les bandits de Thônex! C'est toujours trop tard quIl faut revoter la loi du couvre-feu le soir, vous verrez ce sera accepté à 100% !!Et si l'UDC ou la MCG le font revoter, ils gagneront en succès.