Genève

07 février 2017 09:28; Act: 07.02.2017 15:00 Print

Il manque les sous pour remplacer les arbres

Une cinquantaine de végétaux avaient été abattus sur le pourtour de la plaine de Plainpalais, l’an passé, pour des raisons de sécurité. Il faut maintenant financer leur remplacement.

storybild

Une cinquantaine d'arbres, malades, avaient dû être abattus en urgence. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Sur ce sujet
Une faute?

L’enveloppe de 8 millions de francs ne devrait pas suffire. Voté par le Conseil municipal de la Ville de Genève et validé par une votation populaire, le crédit de réaménagement de la plaine de Plainpalais ne prévoyait pas qu’entre temps, les autorités doivent procéder à l’abattage d’une cinquantaine d’arbres dans le secteur, pour des raisons des sécurité. Aujourd’hui, alors que le remplacement des individus déracinés est imposé par le Canton, «je n’ai pas les sous», prévient dans les colonnes de la «Tribune de Genève» le conseiller administratif chargé du dossier, Rémy Pagani. L’élu envisage désormais de demander une rallonge au Délibératif.

Ces tracasseries administratives n’ont pas empêché les travaux d’aménagement de la plaine de débuter lundi.

(20 minutes)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nice Day le 07.02.2017 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'excuse passe partout

    Dis papa , c'est quoi un arbre? Tu vois ma chérie, à Genève, les arbres c'est comme les emplois, ça se coupe mais ça ne se remplace pas, faute de budget.

  • Genevois le 07.02.2017 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On se fout de nous

    C'est cela, pour planter des arbres ils ont pas d'argent mais pour les couper ils avait l'argent. Et ensuite ce sont les mêmes qui nous font la morale question écologie !

  • Blerim Bachkum le 07.02.2017 09:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Culture

    Pagani, faut tirer un peu dans le budget de la culture sociale-alternative pour replanter ces arbres en or massif...

Les derniers commentaires

  • Chris le 08.02.2017 10:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ca suffit !!!!

    Ca suffit ces abattages! Mais quand donc les édiles cesseront-ils d'ignorer la population ? Rappelez-vous ce qu'ils ont fait lors des prochaines votations... C'est inacceptable de planifier aussi mal une ville. Genève devient moche petit à petit, à cause de ces bureaucrates incompétents (cf place de la gare par exemple)

  • Heiden le 08.02.2017 07:29 Report dénoncer ce commentaire

    serrieux

    voila pourquoi il fallait dire non nein nein nein aussi pour le reste

  • Peter Stockel le 07.02.2017 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arbres abattus pour Rien

    A force de les abattre pour Rien du tout, il manque des sous pour en replanter. De plus plus en plus de bétons dans cette ville et de moins en moins de plantations, elle est belle la gauche là

  • Michael le 07.02.2017 15:03 Report dénoncer ce commentaire

    Jamais de sous (sauf pour le foot)

    C'est intéressant comme les cantons et les communes n'ont jamais de sous, que ce soit pour l'éducation, la santé, les transports publiques, l'aménagement du territoire. Par contre, on a apprit il n'y a pas longtemps que Genève injecte 1,5 million pour l'entretien du stade de foot de la Praille, tout ça pour maintenir les salaires privés et gracieux des footballeurs. Indécent. Notre société court à sa perte !

    • Stefan Schneider le 07.02.2017 15:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Michael

      Pour votre information les salaires des footballeurs du club de Servette ne sont pas payés par l'État mais par des fonds privés, alors avant d'écrire n'importe quoi sans savoir de quoi vous parlez, renseignez-vous bien. Les fond de l'état servent uniquement à l'infrastructure du stade. Et l'état contrôle où part cet argent.

  • Popol le 07.02.2017 14:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    cher arbre....

    8 millions pour 50 arbres....cela fait 160000.- par arbre. Arracher, débiter et replanter....Personne ne trouve que c est un peu trop cher ?

    • Bulby le 07.02.2017 16:13 Report dénoncer ce commentaire

      Ben non...

      Le crédit de 8 millions couvre les coûts de réaménagement de la plaine. Les arbres sont, comme indiqué dans l'article, venus en sus et ont été abattus pour des raisons de sécurité. Si le budget était un peu serré à 8 millions, on est donc à 0.- pour 50 arbres.