Genève

11 mars 2019 10:00; Act: 11.03.2019 10:08 Print

Il refuse de payer ses amendes: condamné

Un quinquagénaire a été jusqu'au tribunal pour protester contre la suroccupation des zones bleues en Ville. Il porte un bracelet électronique.

storybild

La Fondation des parkings est chargée de délivrer les macarons et, dans certaines communes, de contrôler le stationnement. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

2900 fr. C'est ce que doit un Genevois en amendes de stationnement. Faute d'avoir payé ses prunes, Joël se retrouve aujourd'hui condamné par la justice à porter un bracelet électronique durant un mois, raconte la «Tribune de Genève». Cet habitant de la rue Voltaire dit assumer. Il entend ainsi protester contre la suroccupation des zones bleues en Ville, à savoir que la Fondation des parkings vend plus de macarons que de places de parc disponibles.

L'institution se défend en soulignant que ledit sésame n'offre pas la garantie de pouvoir se parquer. Il ne constitue qu'une autorisation de déroger à la limitation du temps de stationnement. Le Canton relève quant à lui que le phénomène de suroccupation a diminué à la suite de l'entrée en vigueur de plusieurs mesures.

(mpo)