Genève

24 octobre 2016 18:58; Act: 24.10.2016 19:11 Print

Ils ne veulent pas que leur frangin se suicide avec Exit

par Julien Culet - Deux retraités estiment leur aîné pas assez malade pour mourir. L’association d’aide à la fin de vie était jugée lundi.

storybild

Les deux frères âgés de 82 ans et 70 ans ne veulent pas que leur aîné ait recours aux services d'Exit. (Photo: Pierre Abensur/TG)

Sur ce sujet
Une faute?

L’audience a débuté à 14h15 lundi par des embrassades. La fratrie est unie et s’entend très bien. Pourtant, une juge doit trancher un différend fondamental qui les opposent: la mort de l’un d’eux. Deux frères ont saisi la justice genevoise pour empêcher l’aide au suicide qu’a requis le troisième, qui doit fêter ses 83 ans en novembre. Sans cette procédure, il serait décédé mercredi dernier. Ils ont attaqué Exit car ils estiment que leur frangin, avec qui ils randonnent, est en trop bonne santé pour mourir. D’après eux, son souhait serait le fait d’une dépression passagère.

Les nouvelles dispositions d’Exit sont visées. Depuis avril 2014, l’association prend en charge les personnes souffrant de multiples maladies handicapantes souvent liées à l’âge. L’octogénaire perd peu à peu la vue et souffre en marchant. Pour l’avocat des deux frères, les normes d’éthique de l’Académie suisse des sciences médicales ne sont plus respectées. «Les critères sont très stricts, a plaidé Me François Membrez. Il faut que la fin de vie soit proche et que tous les traitements aient échoué.»

Exit estime pouvoir s’affranchir de ces normes, «qui n’ont pas force de droit», selon son avocat Me Yves Grandjean. D’après ce dernier, «le droit à mourir de cette personne est bien plus fort que le droit à l’affection de ses deux frères. La mort est une affaire personnelle, autant que ce soit fait dignement».

Le verdict sera rendu ultérieurement.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean Peuplus le 24.10.2016 19:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Égoïsme

    une personne qui veut se suicider le fera avec ou sans "Exit". Je préfère une fin digne que finir sous un train, traumatisant un conducteur qui ni peu rien ou se jeter d'un immeuble en traumatisant des passants ou des enfants. La solution serait de l'entourer d'affection au lieu d'aller vers un juge.

  • paf le 24.10.2016 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    chacun ses choix

    de quoi se mêlent ils?

  • same le 24.10.2016 19:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    souffrance

    la douleur est personnel on ne peut pas juger la souffrance des autres même si ça fait mal

Les derniers commentaires

  • Kiki le 11.11.2016 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il y est arrivé quand même

    Eh bien cela soir ils doivent être contents les 2 frangins...

  • eva keszeliova le 27.10.2016 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    PSYCHORIGIDE ET MORALISATEUR

    Les propos prononcés hier soir par le frère ainé sont choquants. Il n'a aucun respect pour son frère, donc pas d'Amour. L'Amour c'est accepter l'autre tel qu'il est et lui laisser son libre-arbitre, de l'accompagner dans ses choix.

  • Le Grisonnais le 27.10.2016 11:16 Report dénoncer ce commentaire

    Triste situation

    Cette situation est bien triste. C'est beaucoup de souffrance pour les frères, mais c'est à lui seul de décider de vivre ou pas.

  • exit le 26.10.2016 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour

    quand on a une famille le but c'est d'être ensemble..non? s'amuser.. s'entraider.. s'aimer... se chamailler... pleins d'amour.. maiiis mais. les deux frères ne sont pas avec lui.. et d'autant plus qu'ils s'en occupent pas... donc à revoir ce que c'est une vie de famille.... ils sont plus là ils veulent décider... c'est sa la dictature

  • Roby Gnolle le 25.10.2016 19:26 Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas parce qu'on a du désespoir que

    Je pense qu'ils ont bien raison de faire honneur à la famille et surtout à leur propre mère qui a fait naître dans les souffrances ses enfants, respectons la vie et surtout respectons le choix de cette fratrie, n'en déplaise à DIEU !